Stéphane Bouillon
© Tim Douet

Une réunion sur l'A45 séchée par Wauquiez, Perdriau et Ziegler

Les trois élus Les Républicains, ont annoncé qu'ils n'iront pas à la prochaine réunion sur l'A45 organisée par le préfet ou seront étudiées des alternatives à l'autoroute contestée.

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et Georges Ziegler, président du conseil départemental de la Loire, ont annoncé dans un communiqué qu'ils ne participeraient pas à la réunion sur l'A45 organisée par la préfecture le 6 juillet prochain. Cette réunion devait servir à présenter “les solutions susceptibles d'être proposées en alternative au projet A 45”.

Il n'est pas question pour nous d'évoquer de quelconques alternatives à l'A45 remettant en cause ce projet d'intérêt national et qui est attendu depuis de très nombreuses années”, ont déclaré conjointement les trois élus dans un communiqué. “Nous rappelons que le dossier de l'A45 est bouclé techniquement, financièrement, juridiquement, et n'en est plus au stade du projet, des études, des réunions et des réflexions. Il ne manque plus que la signature du gouvernement pour lancer les travaux”, ont-ils ajouté.

De son côté, la préfecture a assuré à Lyon Capitale que la réunion aura tout de même lieu. “Ce ne sera ni la première ni la dernière réunion où des partis ne veulent pas venir. De notre côté, on souhaite rester dans l'échange et le consensus”, confient les services de l'État. Initialement cette réunion a été organisée, car “le préfet voulait avoir tout le monde autour de lui pour présenter les différentes hypothèses sur le projet d’A45 alors que pour le moment on ne sait pas ce que le gouvernement veut en faire”. “On doit prévoir toutes les hypothèses, que ce soit un oui à l’A45 ou un non pour ne pas se trouver dans une situation où aucune alternative n'est proposée”, a conclu la préfecture.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut