parcmetre

Stationnement : entre 1000 et 2000 places payantes supplémentaires à Villeurbanne

A l'étude depuis 2010, un nouveau plan de stationnement vise à libérer de l'espace et favoriser les résidents. Une vignette mensuelle leur sera proposée. L'intégralité des rues de l'hypercentre passera en payant à l'automne prochain.

Un nouveau plan de stationnement devrait voir le jour cet automne à Villeurbanne. Il est le fruit d'une réflexion engagée depuis 2010. Il devrait faciliter - moyennant paiements - le stationnement des résidents et des visiteurs tout en dissuadant les pendulaires, à savoir ceux qui viennent se garer à Villeurbanne pour le travail. Pour ce faire, la zone de stationnement payante sera étendue à l'automne prochain, un chiffre oscillant entre 1000 et 2000 places supplémentaires est avancé par le service communication de la ville. Selon Didier Vullierme, adjoint à la Voirie de Villeurbanne, il s'agirait "d'un périmètre autour de l'hypercentre de Villeurbanne, à savoir autour de l'avenue Henri Barbusse, des rues Paul Verlaine et Michel Servet dans un premier temps". Mais ce n'est qu'un début. Ainsi, début 2013, "la zone payante sera étendue au secteur Wilson".

6 agents de surveillance supplémentaires

Les moyens de contrôle devraient aussi être renforcés, "le stationnement payant n'étant respecté qu'à 20 % ". La ville prévoit "le recrutement de six agents de surveillance de la voie publique et ce afin d'assurer une meilleure rotation du stationnement disponible". Une même place pouvant accueillir 2 voitures par jour en stationnement gratuit, 4 en stationnement payant faiblement contrôlé et jusqu'à 8 si le contrôle est bien appliqué. La ville prévoit par ailleurs la mise en place d'une vignette résidents à tarif préférentiel. "Cette vignette permettrait aux Villeurbannais de laisser leur voiture garée dans les zones payantes pour privilégier les transports en communs". Le prix de cette vignette devrait être de l'ordre de 16 euros par mois et 2 euros par jour, proche de ce qui se fait à Lyon, toujours selon le le service communication.

Le plan prévoit également d'agir sur l'offre de stationnement, les places privées disponibles étant aujourd'hui largement sous occupées. Sur les 50 000 concernées, "seulement 60 à 70 % sont utilisées par leurs propriétaires. Il s'agit surtout de places souterraines, les habitants préférant se garer dans la rue", poursuit Didier Vullierme. "Si on augmente la zone de stationnement payante, les personnes possédant une place dans un parking souterrain iront s'y garer spontanément pour ne pas être pénalisées deux fois".

La ville de Villeurbanne prévoit également des mesures contre les places privées qui ne sont allouées à personne, "qui peuvent par exemple appartenir à des bailleurs sociaux ou à des organismes de copropriétés. Il y a un vrai progrès à réaliser de ce côté-là", conclut l'adjoint à la Voirie.

1 commentaire
  1. cedrick - 5 avril 2012

    OUF ! il était temps. habitant a Villeurbanne et n'ayant pas de place de parking privé, TOUS les Samedi (jour ou je ne travail pas) je stationne en bas de chez moi (ou pas trop loin ...) et bien évidemment c'est payant le samedi ! Alors merci pour ce futur abonnement 'résidant' qui j'espère arrivera vite. cdlt.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut