Sophie Dion : "une chance sur trois" d'organiser les JO d'Annecy 2018

Podcast. Sophie Dion, conseillère régionale UMP de Haute-Savoie, revient sur la cession agitée du conseil régional. "La majorité en place n'arrive pas à tenir mais je suis gênée pour les Rhônalpins qui ont cru en ce projet et qui sont dupés. Les tensions ne sont pas que de façade", analyse-t-elle. Spécialiste des questions sportives, elle s'exprime aussi sur le dossier Annecy 2018. Pour elle, la candidature française est celle de la raison et pourrait créer la surprise. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

1 commentaire
  1. Yvan, de Lyon - 25 février 2011

    Cette dame à en partie raison, sur le fait que les électeurs qui ont voté pour la coalition PS/Verts ont été dupés.Les électeurs, eux aussi ont leur part de responsabilité !Au regard du canyon de divergences, qui existe entre le PS et les Verts, qui pouvait croire qu'ils allaient s'entendre ?!Voter pour faire barrage à l'UMP ?! Oui et après ? Ça donne quoi, sur la nature des décisions d'intérêts général prise par cette collectivité territoriale, qui a un fort impact sur la population ?Voter c'est faire barrage ?Je n'ai pas la même vision, sur la façon de faire de la politique et d'exercer un pouvoir.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut