Rhônexpress : le volet Mercier classé sans suite

EXCLUSIF - Nous venons tout juste d'apprendre par une source judiciaire du parquet général de Lyon qu'il a été décidé de procéder au classement sans suite de l'enquête préliminaire qui visait depuis février 2009 le Conseil général et son président Michel Mercier promu, dimanche, Garde des Sceaux.

Le classement sans suite aurait été décidé "la semaine dernière" sans que le parquet général ne soit capable de donner une date plus précise. Pourtant, nous avons contacté le parquet général ce lundi matin et le classement sans suite de l'affaire n'a à aucun moment été évoqué. Notre interlocuteur indiquait au contraire que la nomination de Michel Mercier au ministère de la Justice "ne changerait rien aux investigations en cours".

Depuis plus d'un an, la Justice s'intéressait en effet à un éventuel délit de favoritisme dans le marché public du tram-train Rhônexpress, dont la concession d'une durée de 30 ans a été attribuée au groupe Vinci. L'une des accusations portait en outre sur un soupçon de financement occulte de la campagne de François Bayrou en 2007, dont Michel Mercier était le mandataire financier.

En revanche, une information judiciaire a été ouverte dans un autre volet de l'affaire Rhônexpress, un volet qui a justement fait l'objet d'un signalement du Conseil général du Rhône auprès du Procureur de la République en juin 2009. Les enquêteurs se concentreront désormais uniquement sur le rôle présumé de Guy Mathiolon, président de la CCI de Lyon, dans la modification des tracés du tram-train.

À lire également :

Michel Mercier à la justice malgré l'affaire Rhônexpress

La CCI et le Conseil général dans le viseur de la justice

Affaire du tram Rhônexpress : les comptes suspects de l'aéroport

Pourquoi Rhônexpress est trop cher

à lire également
9 commentaires
  1. jerome manin - 15 novembre 2010

    Veni, vidi, Vinci !

  2. Battling - 15 novembre 2010

    C'est amusant comme on classe sans suite avec une bienveillance sans limite le puissant, encore plus lorsqu'il devient ministre.La justice est souvent réputée aveugle, la voilà sourde également. Et au pas de charge.

  3. corgnolon - 15 novembre 2010

    Dormez citoyens ! Nos élus s'occupent de tout.

  4. Sphinx03 - 15 novembre 2010

    belle entrée en matière pour notre Mercier local

  5. Martin de Givors - 15 novembre 2010

    C'est bien ce que je pensais, dans ce vieux pays de la vieille Europe, Jamais un homme politique, de quel bord politique qu'il soit, n'a été mélé à une affaire douteuse de ''pots de vin'' Pensez donc, notre vieux pays est un ilot d'intégrité absolue...Michel MERCIER est un exemple, d'ailleurs qui oserait prétendre le contraire...Mais on est pas obligé de me croire.

  6. ERDE - 15 novembre 2010

    Bravo vous avez réussi votre buzz avec votre article à quatre réactions... La sphère médiatique s'est emparé de vos infos et génère en ce moment des centaines de réactions sur différents sites... Lecteur de votre titre j'ai lu, en son temps, votre dossier sur Rhône Express. Mais à trop vouloir prouver on ne prouve rien contre Mercier. Je n'ai jamais eu l'impression que c'était un homme 'corruptible' ! Avec le classement sans suite le Parquet coupe l'herbe sous le pied des journalistes. Dommage mais la suspicion est lancée. Du petit journalisme. Mais il vous reste Mathiolon à croquer. Bravo, malgré tout, de ne pas accepter la pub des institutionnels. Vous en donneraient-ils ? Sourire.

  7. Aristochat - 15 novembre 2010

    Une justice spéciale pour les élus.

  8. Sphinx03 - 16 novembre 2010

    ERDE, en quoi le classement sans suite du Parquet coupe-t-il l'herbe sous le pied des journalistes? C'est justement cette décision là qui nourrit les interrogations. C'est l'ouverture de l'enquête préliminaire qui a lancé la suspicion parmi les journalistes, c'est tout de même pas LyonCap ou autres médias qui l'ont construite de toute pièce

  9. franois - 16 novembre 2010

    Comme par hasard ! ! ! Et après, on vient nous dire qu'il faut avoir confiance dans la justice... Avec une telle justice, les délinquants peuvent avoir confiance en elle ! ! !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut