François-Noël Buffet
© Tim Douet

Rentrée UMP 69 : qui choisir entre Copé, Fillon et Sarkozy ?

Alors que les socialistes se retrouvent tous à la Rochelle ce week-end, les parlementaires UMP ont l’embarras du choix pour leur rentrée politique : le discours de Jean-François Copé le 25 à Châteaurenard, le rendez-vous de François Fillon dans ses terres sarthoises le 28, ou la réunion des Amis de Sarkozy le 1er septembre.

Comme l’an dernier, la rentrée UMP se fait en ordre dispersé. Premier rendez-vous en date : ce dimanche, où Jean-François Copé invite les parlementaires à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône.

L’occasion de se remobiliser”

Georges Fenech s’y rendra volontiers. C’est l’occasion, durant ce week-end, de se remobiliser”, avance le député de Givors. Philippe Cochet, le président de l’UMP 69, fera également le voyage dans le Midi.

De son côté, Philippe Meunier ne pourra pas s’y rendre, pour un problème d’agenda. Pour sa part, Christophe Guilloteau privilégie des vacances familiales : “J’ai été appelé par l’équipe de Jean-François, mais je préfère me consacrer à ma famille, au moins une semaine par an ! Sinon, j’y serais allé avec plaisir, car Copé est un ami de toujours.”

Des invités triés sur le volet chez Fillon

François-Noël Buffet, à la mairie d'Oullins, le 21 juin 2012

© Tim Douet

Côté Fillon, les traditionnels soutiens, comme François-Noël Buffet, le sénateur-maire d'Oullins seront bien présents dans la Sarthe pour un séminaire de réflexion. Michel Terrot, en mission parlementaire pour la francophonie au Canada, ne pourra pas s’y rendre, “mais j’y serais monté volontiers”, nous confie-t-il.

Selon nos informations, tous les parlementaires UMP n’ont pas été conviés à la réunion sarthoise : seulement la garde rapprochée et les fidèles de l’ancien Premier ministre. “Il faudrait qu’il y mette un peu les formes, s’il veut être président un jour”, nous glisse un député, confirmant qu’il n’a pas été invité. “Son entourage est détestable”, ajoute-t-il.

Arcachon, loin de Lyon…

BERRA© tim douet_0184 ()

Nora Berra ira naturellement à Arcachon où les amis de Nicolas Sarkozy tiennent réunion. La vice-présidente de l'association voit là un événement pour renforcer les liens, non sans rappeler que le droit d’inventaire du quinquennat de l’ancien président “n’a pas de sens, cela reviendrait à faire le procès d’un homme”. La députée européenne, qui espère y voir Philippe Cochet ou Michel Havard, admet qu’Arcachon, près de Bordeaux, n’est pas un lieu très accessible pour les Rhodaniens…

Enfin, Dominique Nachury, députée de la 4e circonscription, a fait sciemment le choix de ne se rendre à aucun rendez-vous : “Je me rends aux rendez-vous collectifs de mon parti ; pas dans des réunions fixées par telle ou telle personnalité”, affirme-t-elle.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut