EELV_Lyon-1024x476

Régionales : les écologistes plébiscitent un rassemblement

Après une assemblée générale ce samedi, le parti Europe Écologie-Les Verts Rhône-Alpes a annoncé que ses adhérents ont plébiscité un rassemblement écologiste en vue des élections régionales.

EELV souhaite s'inscrire dans une liste régionale qui rassemblerait des militants du Parti de gauche, de Nouvelle Donne, d'Ensemble, ainsi que des syndicalistes, des lanceurs d'alerte et des militants associatifs. Cette stratégie écologiste a été validée après plusieurs mois de discussions. Les adhérents ont voté à 85 % en faveur de cette union.

De son côté, le Parti de gauche a également validé ce choix. Ces partis politiques appellent les citoyens qui se reconnaissent dans leurs idées à les rejoindre.

“La naissance de ce rassemblement est une bonne nouvelle pour le région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous sommes les seuls à proposer une réelle alternative aux habitants de la grande région : nous offrons le choix d'un nouveau modèle de société s'articulant autour de la transition écologique, de la relocalisation de l'économie, de la solidarité des territoires et d'une gouvernance renouvelée. Notre campagne se voudra collective, et impliquera les citoyens à tous les niveaux. Chacun pourra apporter sa pierre à l'édifice", se félicite Jean-Charles Kohlhaas, tête de liste.

3 commentaires
  1. Le Petit Pop - lun 29 Juin 15 à 8 h 38

    Une belle analyse: un copier-coller du communiqué de EELV! Et qui ne dit rien sur la rupture avec le PCF (qui a encore des militants pour faire campagne que n'ont pas EELV, le PG and co, qui ne peuvent s'appuyer que sur les vents politiques, qui risquent d'être contraire pour la Gauche Extrême en décembre prochain...).

  2. romain blachier - lun 29 Juin 15 à 9 h 08

    Pour une fois assez d'accord avec le voisin du dessus, notamment sur la rupture PCF/PG qui est quand même un fait significatif. Lyon Capitale est un journal de grande qualité mais qui devrait des fois passer plus de temps sur certains articles.Pour le reste le titre de l'article est assez trompeur: EELV n'est pas dans le rassemblement mais dans une liste distincte de celle du président duquel ils ont été dans l'éxécutif. A chaque fois les verts ont été dans ces stratégies au premier tour pour mieux se vendre au second...Cela a permis de confortables vices-présidences pendant deux mandats...mais cela pourrait finir par leur être fatal. A eux comme au reste de la gauche. Surtout sur cette élection là.

  3. Robes Pierre - lun 29 Juin 15 à 18 h 32

    les verts: pas encore des roses mais qui attendent un maroquin.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut