Queyranne, le président de Région critique François Hollande

Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, était l'invité de Paul Satis sur Lyon Première ce vendredi matin. Il s'est montré très sévère envers la politique du gouvernement, dénonçant la dévalorisation de la parole politique.

Le président socialiste de la Région Rhône-Alpes a jugé que "François Hollande ne tenait pas le cap. Les Français n'ont pas besoin d'un boîte à outils mais d'un cap," estime-t-il sur la radio Lyon Première. "Lorsque la moitié des Français voit leur impôt augmenté où est la parole politique," dénonce-t-il.

Jean-Jack Queyranne craint ainsi une montée du Front National et de l'abstention car il avance : "si la gauche continue, elle va désespérer les classes populaires."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut