Yves Blein
©Tim Douet

Primaire PS : moins de deux millions de votants serait un échec

Yves Blein, député-maire de Feyzin et organisateur de la primaire de la Belle Alliance populaire dans le Rhône, est l'invité de L'Autre Direct à quelques heures du premier tour.

Pour le premier tour de la primaire de la "Belle Alliance populaire", Yves Blein espère la même mobilisation qu'en 2011, soit 2 millions de votants. Sans cela, cette primaire ne "serait pas une réussite", estime-t-il. Pour ce soutien de Manuel Valls, "il ne devra y avoir qu'un seul candidat de la gauche réformiste" au premier tour de l'élection présidentielle, pour ensuite "être au second tour et gagner".

Face aux candidatures d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon, qui ont refusé de se soumettre à l'exercice de la primaire, Yves Blein choisirait, à l'image de Gérard Collomb, de soutenir l'ex-ministre de l'Economie, à condition que celui-ci soit "le mieux placé et qu'il crée les conditions de rassemblement de la gauche".

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Yves Blein dans la vidéo ci-dessous.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut