On vote encore dimanche !

Avant d'apporter des fleurs à maman (c'est la fête des mères), il faut donc penser à passer aux urnes. Dans les deux cas, la mobilisation s'annonce très faible. Les candidats se sont par contre mobilisés en nombre, la gauche partant dans les deux cas assez divisée, malgré (ou à cause) de sérieuses chances de l'emporter. Pour remplacer le député de Givors, Georges Fenech (UMP), inéligible, cela devrait se jouer entre son suppléant Raymond Durand, le médecin PS Jeff Gagneur et le maire PC Martial Passi. Pour le siège au conseil général laissé vacant par Michel Havard (UMP), démissionnaire (cumul), ça devrait cette fois se jouer entre Joëlle Sangouard (UMP), le Modem soutenu par le PS Thomas Rudigoz et le socialiste dissident Daniel Malicier. A noter que trois adhérents du Modem s'affrontent lors de ce scrutin, mais qu'aucun n'a reçu le soutien de François Bayrou. A Givors comme à Fourvière, il y aura très probablement un deuxième tour le 1er juin.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut