NACHURY©Tim

Non-parité à la métropole : Nachury vise Collomb

La député UMP du Rhône a réagi, mercredi 18 décembre, à la suppression, en deuxième lecture au sénat, de la parité dans l'exécutif de la métropole lyonnaise. L'Assemblée nationale l'avait réintroduite, mais la commission mixte paritaire réunie au Sénat l’a reportée à une date ultérieure. La future assemblée métropolitaine ne sera donc pas paritaire.

" Collomb a invoqué un argument principal "

Un coup de canif dans l'avancement de la cause des femmes en politique que Dominique Nachury reproche à Gérard Collomb d'avoir porté. "Pour emporter l’adhésion de 8 membres de la commission sur 14 et passer l’exigence de parité à la trappe, le sénateur Collomb a invoqué un argument principal : la parité rendrait l’accès à une vice-présidence moins aisée pour les nombreux hommes maires de leur commune et conseillers communautaires, qui se verraient ainsi lésés !", regrette la député UMP du Rhône qui a réussi à entraîner dans son sillage tous ses petits camarades masculins élus du département. L'ensemble des députés UMP du Rhône qui ont co-signé avec elle un communiqué de presse ce mercredi.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut