Frédéric Herlemont
© D.R.

Meyzieu : Herlemont (Centre) rejoint Forissier (UMP)

L’élu centriste de Meyzieu Frédéric Herlemont rejoint la liste du maire (UMP) sortant, Michel Forissier, candidat à sa propre succession aux prochaines municipales. Ainsi, Frédéric Herlemont espère faire rempart au FN et faire vivre les idées centristes à Meyzieu.

Frédéric Herlemont, ancien candidat MoDem, rejoint la liste du maire (UMP) sortant, Michel Forissier, pour les prochaines élections municipales. Il figurait en 2008 sur la liste centriste et est actuellement élu de l'opposition.

"Le maire m’a fait la proposition de rejoindre son équipe à maintes reprises depuis plusieurs années", confie Frédéric Herlemont à Lyon Capitale. "J’ai accepté ce ralliement sur un choix d’homme", précise-t-il. Selon Michel Forissier, cela s'est fait "tout naturellement". "Frédéric Herlemont est quelqu’un d’ouvert qui a des compétences et des capacités, estime le maire. Aujourd’hui, il a sa place dans la majorité."

“Faire rempart contre le FN”

Michel Forissier et Frédéric Herlemont ont partagé deux grandes idées : l’opposition au Grand Stade et la création du pôle de santé entre Décines-Charpieu et Meyzieu (avec un centre de consultation pour l’Est lyonnais).

Mais, en intégrant la liste du maire sortant, le centriste espère fortement faire rempart au FN : "On est plus forts unis que dispersés", soutient-il. Il souhaite aussi qu’à terme cet investissement permette l’émergence d’une candidature centriste.

Son rôle dans l’équipe n’est pas encore tout à fait déterminé, mais le maire sait qu’il aimerait travailler sur l’aménagement du centre de Meyzieu. La liste sera finalisée en début d’année prochaine. L'inauguration de la permanence de campagne aura lieu vendredi 29 novembre.

-----

Pour contacter la rédaction : municipales@lyoncapitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut