Mémorial Jean Moulin

Lyon : Les jeunes radicaux de gauche autour du symbole de Jean Moulin

Aujourd'hui à 15 heures, les jeunes radicaux valoisiens et les jeunes radicaux de gauche se retrouvent au mémorial Jean Moulin à Caluire. Ils souhaitent dénoncer une imposture de la section FN Science Po Paris qui a décidé d'utiliser le nom du résistant arrêté à Caluire.

"Jean Moulin est une figure radicale qui a défendu l'humanisme et la liberté. Nous ne voulons pas qu'une telle figure soit récupérée par les extrêmes" déclare Adèle Krawczyk, responsable des jeunes Radicaux Valoisiens de Lyon Métropole et du Nouveau Rhône. En mars dernier, la section FN de Science Po Paris choisissait le nom de Jean Moulin, "une imposture" pour les Jeunes radicaux, qui les appellent à changer de nom.

Un meeting en présence de la présidente nationale

La commémoration autour de la figure de Jean Moulin se fera en présence de la présidente nationale des Jeunes Radicaux Valoisiens, Anne-Sophie Pala-Massoni. Un événement qui permet de "rappeler que les valeurs de la République doivent plus que jamais être affirmés et défendues, notamment dans un contexte de défiance croissante vis-à-vis des institutions". Si les militants ne savent pas encore combien de personnes viendront assister à leur commémoration, c'est l'occasion pour les Jeunes Radicaux Valoisiens et les Jeunes Radicaux de Gauche de la région "d'aborder, ensemble, les nouveaux défis auxquelles les jeunesses doivent aujourd'hui faire face."

à lire également
Il a dîné avec Gérard Collomb, pris le petit déjeuner avec David Kimelfeld, présent à Lyon durant deux jours, le président Emmanuel Macron a livré un premier conseil aux deux futurs candidats. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut