EELV_Lyon-1024x476

Lyon : les élus EELV ne participeront pas “aux majorités de Collomb”

Les élus écologistes de la ville ont assuré qu'il ne participerait à aucune majorité que Gérard Collomb pourrait présider contrairement à ce qu'ils ont fait jusqu'ici à la métropole.

Les élus Europe Écologie Les Verts de la ville de Lyon ont critiqué, dans un communiqué, le retour à Lyon de Gérard Collomb. “Une mauvaise nouvelle pour la ville”, ont-ils lancé. Les élus écologistes ont assuré “qu’il leur est impossible de participer à une majorité que M. Colomb présiderait”. Ils n'ont cependant rien déclaré sur une majorité de David Kimelfeld. Jusqu'ici, les élus écologistes faisaient partie des majorités de l'exécutif à la ville et à la métropole.

Les élus EELV ont déclaré, pour justifier leur position, que “les propos qu’il a tenus lors du vote de la loi asile-immigration sont en rupture avec la tradition humaniste de Lyon et sont pour Europe Écologie Les Verts inacceptables.

Les élus écologistes de la ville dénoncent aussi le cumul des mandats dans le temps du maire de Lyon : “Gérard Collomb terminera son 3e mandat en tant que maire et il projette de se représenter en 2020. C’est en totale contradiction avec le renouvellement des pratiques politiques attendues par les Français.” “Il ne porte pas non plus de projet politique de transition écologique de la ville, ce que les habitants attendent aujourd’hui comme en témoignent les récentes mobilisations en faveur du climat”, ont-ils conclu.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 3 octobre 2018

    Hé les gars d'EELV qui ont accepté pendant des années d'être au pouvoir aux côtés de Gérard Collomb le grand maître... Qu'avez-vous fait pour la transition écologique à la Métropole ?
    Vous vous êtes offusqués et avez manifesté contre le bétonnage de terres agricoles ????
    Vous avez imposé les poubelles de tri dans l'espace public ????
    Vous avez imposé les normes passives pour les bâtiments nouvellement construits ???
    EELV n'est pas monobloc, mais la partie METROPOLE est à bannir.

  2. Galapiat - 3 octobre 2018

    constatant le nombre d'EELV qui ont virés à REM, la pression fiscale, les décisions de taxer toujours plus la voiture en imposant des contraintes aux revenus modestes qui possèdent des véhicules anciens due aux EELV, je doute fort que les électeurs aient oubliés leur comportement à l'heure du vote

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut