Lyon, 30e ville au monde où il fait bon vivre

Selon le classement établi par The Economist Inteligence Unit, Lyon est la 30e ville au monde où il fait bon vivre, juste derrière Paris, 29e. La capitale chute lourdement dans ce palmarès, faute aux attentats de janvier. Melbourne, Vienne et les villes canadiennes trustent toujours les premières places.

Vue de Lyon ()

© Tim Douet

Sur les réseaux sociaux, Gérard Collomb n'est pas peu fier d'annoncer l'entrée de Lyon dans "le top 30 du classement annuel des villes les plus agréables du monde, publié par The Economist Intelligence Unit". Lui qui a longtemps évoqué une dolce vita à la lyonnaise ne cache pas sa joie de coiffer au poteau les villes qu'il cite si souvent en exemple, comme Barcelone ou Madrid mais encore Rome, Londres et New York.

Certes, Lyon est encore loin des leaders du classement – Melbourne (Australie), Vienne (Autriche), Vancouver (Canada), Toronto (Canada) et Calgary (Canada) – , mais la ville colle désormais Paris, 29e du classement. Au niveau européen, Lyon se place même à la 16e place du palmarès.

Non pas que la capitale rhonalpine ait fait un formidable bond dans le classement (la ville progresse de 3 rangs par rapport à 2014), mais en 2015, Paris se prend un gadin, faute aux attentats de janvier.

Sécurité, environnement, éducation, culture...

Car parmi les critères pris en compte pour établir ce classement, figurent la stabilité du pays et la menace terroriste. Un point sur lequel Paris perd donc des points. Outre la sécurité, les auteurs de ce palmarès jugent de l'offre culturelle (notamment via le nombre de salles de spectacle, leur capacité, leur diversité et les grands événements), la prise en compte des contraintes environnementales (les surfaces d'espaces verts, la gestion des déchets), les équipements (notamment en matière de transports en commun et de taux de saturation des principaux axes routiers), de l'offre de soins (hôpitaux, durée moyenne d'attente pour une consultation chez le médecin) et de l'éducation.

Avec cette trentième place Gérard Collomb en est sûr, "Lyon accroît encore un peu plus son attractivité internationale et son rayonnement".

vue de Lyon ()

©Tim Douet
à lire également
Strips Lyon Capitale 788 (extrait) © Jibé
Ce mois-ci, Gégé, les yeux toujours fixés sur 2020, essaie de vendre la mairie à Kim qui le fait tourner en bourrique, pendant que Jean-Mi cherche la solution miracle pour résoudre ses problèmes de calculette. Et puis, un soir, Notre-Dame brûle... – La vie politique du Grand Lyon en trois strips, à retrouver comme tous les mois dans Lyon Capitale.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 21 août 2015

    grand contournement de Lyon, démolition de la verrue gare routière de Perrache, de la portion A7 remise à 50kmh, sans raccord au tunnel , interdiction des plus de 19 tonnes sauf livraison, là on commencera à revivre normalement.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut