Jean-François Debat (PS) / Nathalie Perrin-Gilbert / Pierre Hémon (EELV) © Tim Douet
Jean-François Debat (PS) / Nathalie Perrin-Gilbert / Pierre Hémon (EELV) © Tim Douet
Article payant

Lyon 2020 : Ils veulent faire barrage à Collomb

De l’intérieur (Pascal Blache, David Kimelfeld) ou de l’extérieur (Nathalie Perrin-Gilbert), Gérard Collomb est menacé comme jamais, à dix-huit mois des élections municipale et métropolitaine. Son retour a cristallisé les mécontentements et relègue au second plan les inimitiés qui ont jusqu’à présent paralysé une union des gauches.

Gérard Collomb a agité l’épouvantail Wauquiez et de la droite extrême pour justifier la précipitation de son retour à Lyon. Un sondage Ifop-Fiducial a relativisé cette menace fantôme. Étienne Blanc, le candidat Les Républicains, n’est crédité que de 18 % d’intentions de vote, loin derrière un Gérard Collomb qui fait la course en tête : 31 %. C’est donc de la gauche (40 % pour l’addition des écologistes, des Insoumis et du PS) ou de l’intérieur – David Kimelfeld ou Pascal Blache s’imaginent en plan B d’un positionnement centriste qui pencherait respectivement à gauche ou à droite – que Gérard Collomb est menacé. David Kimelfeld, qui s’est rendu incontournable à la tête de la métropole, parie qu’en dix-huit mois, avec le soutien des PS passés ou non En Marche, il peut pousser Gérard Collomb à ne pas se représenter. À la gauche de l’actuelle majorité, l’alternative mûrit. Un scénario à la grenobloise, une alliance des écologistes et des Insoumis, prend corps. Les querelles de chapelle ont jusqu’à aujourd’hui fait le jeu de Gérard Collomb, qui a pu acheter à la découpe des partenaires. Aujourd’hui et devant une fenêtre de tir qui s’ouvre résolument à gauche, les perspectives d’alliance semblent moins utopiques.

Perrin-Gilbert, l’insoumise

Depuis 2008, elle incarne l’opposition à gauche à Gérard Collomb. En 2020, Nathalie Perrin-Gilbert quittera son camp retranché du 1er arrondissement pour tenter de faire basculer la ville. Elle devrait recevoir le concours des Insoumis dans les prochaines semaines.

Il vous reste 86 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut