Edouard Philippe et Gérard Collomb
©Tim Douet

Limitation à 80 km/h : Gérard Collomb recadré par Édouard Philippe

Le ministre de l'Intérieur ne soutient pas vraiment la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires voulue par le Premier ministre. Qui l'a discrètement recadré par téléphone, selon le JDD.

Interrogé jeudi dernier sur la mesure visant à limiter à 80 km/h la vitesse sur certaines routes du réseau secondaire, Gérard Collomb avait brandi un "joker", avant d'estimer qu'il faudrait "peut-être parler davantage aux départements" qui gèrent ces routes. Et qui sont souvent opposés à cette mesure soutenue par le Premier ministre Édouard Philippe. Ce dernier n'a que modérément goûté la pique de son ministre de l'Intérieur, au point de marteler publiquement que "le gouvernement dans sa globalité assume ce choix", et surtout de passer un coup de fil à Gérard Collomb, révèle Le Journal du dimanche. Qui cite un proche de Matignon : "Collomb a voulu faire une pirouette, il est mal retombé. Édouard n'avait d'autre choix que de recadrer."

Le JDD cite aussi un proche du président de la République : "Collomb se fait l'écho de ce qu'il entend sur le terrain et de ce que Macron entend aussi dans ses déplacements. Il s'est donc senti libre de le dire." Une source qui ajoute, assassine : "C'est la mesure de Philippe. Et tout le monde est solidaire de sa mesure..." Le ministre de l'Intérieur ne disait pas autre chose, jeudi dernier : "Le Premier ministre a décidé, donc moi, tout ce que fait le Premier ministre me plaît, par définition."

à lire également
Quelques instants après la réélection de Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert (GRAM) donnait au nouveau maire de Lyon un discours haut en couleurs. Une semaine après, elle fait le buzz sur les réseaux sociaux.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut