Les Jeunes socialistes demandent la démission de Gérard Collomb

Les propos sur l’immigration tenus par le ministre de l’Intérieur à Calais ont largement été critiqués à gauche, d’Europe Écologie-Les Verts au Mouvement des jeunes socialistes.

Le torchon brûle entre Gérard Collomb et la gauche. Celui qui est encore maire de Lyon a largement été critiqué pour ses propos tenus sur l'immigration en tant que ministre de l'Intérieur. En visite à Calais ce vendredi, Gérard Collomb s'est montré très ferme quant à l'orientation de sa politique d'immigration. "Il n'y aura pas de centre ouvert ici, a-t-il déclaré. À chaque fois qu'on a construit un centre, il y a eu appel d'air."

“Des propos dignes de l’extrême droite”

La déclaration de Gérard Collomb n'est pas passée chez les Jeunes Socialistes. Ils ont vivement réagi, en comparant Gérard Collomb à Marine Le Pen et en demandant la démission du ministre de l'Intérieur. "Les Jeunes Socialistes attendaient autre chose d’un ministre venu de la gauche que des propos dignes de l’extrême droite", s'est indigné le mouvement par voie de communiqué. "Nous n'avons pas fait barrage à Le Pen pour retrouver son discours dans la bouche de votre ministre de l'Intérieur", a commenté son président, Benjamin Lucas, sur Twitter.

“Pas de surprise” pour Perrin-Gilbert

Mais c'est l'ensemble de la gauche qui semble s'être levé contre Gérard Collomb. Du Parti communiste français (PCF), qui dénonce un "faux-fuyant inacceptable et inhumain", à EELV. "Collomb pense-t-il que femmes et hommes abandonnent leur pays, souvent leur famille, risquent leur vie, attirés par un centre d'accueil ? !" s'est interrogé le parti écologiste.

À Lyon, c'est, comme souvent en la matière, Nathalie Perrin-Gilbert qui s'est dressée contre Gérard Collomb. Pour la maire (Gram) du 1er arrondissement, récemment battue par En Marche dans la 2e circonscription du Rhône, "de surprise il n'y a pas". "Gérard Collomb ministre de l'Intérieur se comporte et parle comme Gérard Collomb maire de Lyon et président de la métropole, tranche-t-elle. Ses propos sur les migrants, ses coupures d'eau, les charges des CRS... Cela fait des années que nous connaissons cela à Lyon et dans son agglomération."

à lire également
Gérard Collomb
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb est assigné devant le tribunal de grande instance de Paris, ce mercredi, pour "atteinte à la présomption d’innocence" par l'avocat de l'Irakien Ahmed Hamdane. Ce dernier vient d'être placé en détention pour "crime de guerre". L'audience est fixée au 6 juillet prochain à 11 h. 
1 commentaire
  1. Kasneh - 25 juin 2017

    Les Jeunes socialistes n'ont pas pris le recul sur le résultats des élections. Ils n'ont rien à demander, comme si leur langage monolithique, leur pensée unique et dogmatique suffisait à les qualifiés.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut