Hôtel de région
© Tim Douet

Les élus verts critiquent la politique internationale de Wauquiez

Les élus du Rassemblement ont critiqué dans un communiqué la politique internationale et solidaire de Laurent Wauquiez. "Il ne comprend pas les enjeux de la coopération solidaire", a dénoncé Myriam Laïdouni Denis, élue RCES au Conseil Régional.

Dans un communiqué les élus du Rassemblement ont critiqué le manque de solidarité de Laurent Wauquiez, le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes. "Alors que s’ouvre sur toute la France la semaine de la solidarité internationale […] de nombreuses institutions sont partenaires de l’événement, mais cette année, on note une absente de taille : la région Auvergne Rhône Alpes", s’insurgent-ils.

"Ce n’est pas sans nous rappeler le cri d’alerte des ONG de juin dernier. Celles-ci dénonçaient la baisse de 50 % des aides la solidarité internationale, pour la coopération et le développement. En pleine polémique sur l'accueil des migrants, attisée par le président de Région Laurent Wauquiez, c’est un recul très inquiétant". En juin dernier 29 ONG avaient adressé une lettre ouverte à Laurent Wauquiez ou elles avaient lancé un “SOS ”suite à la baisse de leurs subventions.

Pour Myriam Laïdouni Denis, élue RCES et membre de la commission international : "La solidarité et la coopération sont les grandes oubliées de Laurent Wauquiez. Il ne comprend pas les enjeux de la coopération solidaire. Nous ne vivons pas en autarcie, nous avons aussi beaucoup à apprendre. Le monde évolue et coopérer avec des territoires et des populations est la seule manière de préparer l’avenir et la paix, car nous sommes tous embarqués sur le même bateau."

Selon les élus du Rassemblement, pour l'instant la politique internationale de la région se réduit à "financer les voyages des membres de l’exécutif dans des pays tels que les États-Unis ou la Russie pour parler affaires et échanges économiques sans se préoccuper des impacts politiques qu'impliquent certains partenariats". Contactée, la région n’a pas souhaitée répondre pour le moment.

Faire défiler vers le haut