Les "députés fantômes" du Rhône

Pour établir cette liste, ce site dirigé par Bernard de La Villardière a simplement recensé les députés qui comptabilisent moins de dix interventions en commission et en séance depuis leur élection en juin 2007. En 37e position des députés les moins actifs de France, on retrouve l'élu de la circonscription de Givors, Raymond Durand (Nouveau Centre). Il a une excuse : il n'a été élu qu'en juin 2008, en remplacement de Georges Fénech (UMP), invalidé. Mais il a apparemment beaucoup de mal à se mettre en route : 2 interventions seulement en séance, aucune en commission, aucune proposition de loi et aucun rapport rendu... C'est sans doute pour prouver à tous qu'il peut faire mieux que Durand vient de refuser de tenir la promesse faite à Fénech de démissionner au bout d'un an, afin de permettre à ce dernier de retrouver son siège à l'Assemblée.
Un peu plus loin dans le classement, on retrouve trois autres députés du Rhône, avec 7 interventions chacun : Dominique Perben (UMP 104e), Jean-Jack Queyranne (PS, 109e) et Patrice Verchère (UMP, 110e).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut