assemblée nationale
© A.N.

Le MoDem présentera trois candidatures dissidentes face à En Marche

Visiblement déçu par les investitures d’En Marche dans le Rhône, le MoDem va présenter des candidatures dissidentes dans les 2e, 7e et 14e circonscriptions pour les élections législatives.

Les investitures pour l'élection législative dans le Rhône n'ont pas fait que des heureux à commencer par le MoDem. Le conseil départemental du parti vient d'adopter à l'unanimité la nomination de candidatures alternatives dans les 2e, 7e et 14e circonscriptions. Le MoDem a aussi indiqué qu'il ne présentera personne, mais se "mettra en retrait de la campagne" de Jean-Louis Touraine dans la 3e circonscription et qu'il "réservera sa décision à des discussions nécessaires avec d’une part la candidate LREM Danielle Cazarian, d’autre part le candidat DVD Daniel Valero" dans la 13ème circonscription.

Le MoDem Rhône a insisté sur le fait que l'alliance avec La République En Marche (LREM) "était fondée sur quatre piliers : une véritable alternance, un vrai changement des pratiques et des orientations et non pas un recyclage des pratiques antérieures, l’exigence d’une moralisation de la vie publique et un engagement en faveur du pluralisme, d’une majorité plurielle, dans laquelle [chacune] des familles politiques [seraient] respectées en elles-mêmes et pour elles-mêmes, avec toute leur identité, toutes leurs armes et tout leur bagage". Des piliers qui selon eux n'ont visiblement pas été respectés au vu de ces candidatures dissidentes. Le MoDem a aussi indiqué vouloir "appeler les Marcheurs, dont bon nombre, sur notre territoire, se sentent floués ou manipulés pour que ce travail conjoint d’hier puisse se poursuivre de la même façon et sur l’ensemble du territoire : ne vous laissez pas prendre en otage par des réflexes corporatistes qui seraient bien éloignés de la révolution que nous tentons de porter ensemble !"

Les choix du MoDem dans le Rhône :

  • Dans la 1re circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle du candidat investit par LREM, Thomas Rudigoz.
  • Dans la 2e circonscription, le MoDem présentera une candidature de la majorité présidentielle, alternative à celle proposée par LREM.
  • Dans la 3e circonscription, le MoDem va se mettre en retrait de la campagne et n’apportera de soutien à aucun candidat.
  • Dans la 4e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle de la candidate proposée par LREM, Anne Brugnera.
  • Dans la 5e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle de la candidate proposée par LREM, Blandine Brocart.
  • Dans la 6e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle du candidat proposé par LREM, Bruno Bonnell.
  • Dans la 7e circonscription, le MoDem présentera une candidature de la majorité présidentielle, alternativeà celle proposée par LREM.
  • Dans la 8e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle de la candidate proposée par LREM, Joëlle Terroir.
  • Dans la 9e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle de la candidate proposée par LREM, Marion-Coline Riou.
  • Dans la 10e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle du candidat proposé par LREM, Thomas Gassilloud.
  • Dans la 11e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle du candidat proposé par LREM, Jean-Luc Fugit.
  • Dans la 12e circonscription, le MoDem appuiera la candidature majorité présidentielle du candidat proposé par LREM, Cyrille Isaac-Sibille.
  • Dans la 13e circonscription, le MoDem réserve sa décision à des "discussions nécessaires" avec d’une part la candidate LREM Danielle Cazarian, d’autre part le candidat DVD Daniel Valero.
  • Dans la 14e circonscription, le MoDem présentera aux concitoyens une candidature de la majorité présidentielle, alternativeà celle proposée par LREM.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut