Le duo Collomb-Royal gagne la guerre des motions dans le Rhône

Bousculé sur ses terres, Collomb a résisté. Plusieurs élus proches du maire de Lyon avaient en effet décidé de rejoindre Bertrand Delanoë. Les premières tendances indiquent que la motion E menée par le couple Collomb-Royal sera aux alentours des 45 % dans le Rhône. " On ne sera pas au-dessus des 50 % " pestait un partisan de Collomb. Il pourra se consoler avec le grand chelem réalisé par le maire de Lyon dans les huit sections du Parti Socialiste de Lyon où les militants ont placé la motion Royal-Collomb en tête. Mais elle n'atteindra pas les 45 %. Dans le Rhône, le duo obtient 40,95 % des suffrages exprimés devant la motion de Bertrand Delanoë qui a rassemblé 22,84 % des voix.

En Rhône-Alpes, la tendance semble également pencher du côté de Gérard Collomb même si sa motion arrive derrière celle de Bertrand Delanoë dans la Drôme et la Loire. " Je ne pensais pas que l'écart serait aussi grand " regrettait un militant de la motion de Bertrand Delanoë avant de se conforter par le fait que " les mauvais scores sont réalisés dans les lieux où nous ne sommes pas présent ; là où nous avons fait un gros travail, on est quand même à touche-touche ". Dans la section des 1er et 4ème arrondissements, les motions de Delanoë et de Collomb sont en effet au coude-à-coude. Au niveau national, les trois principales motions sont dans un mouchoir de poche donnant raison à la prédiction que faisait Gérard Collomb depuis maintenant plusieurs semaines : " aucune motion n'aura la majorité. On a affaire à trois motions de taille similaire. Ce sera donc forcément un premier secrétaire de synthèse ". Le paradoxe veut pourtant que les socialistes doivent se rassembler derrière un ou une leader. Pour trouver ce leader, les militants du Rhône proches de Delanoë évoquaient la possibilité d'un rapprochement avec Martine Aubry pour obtenir la majorité. Mais au moins, Gérard Collomb restera prophète en son pays.

Complément d'information du vendredi matin :

Dans la nuit, les résultats définitifs dans le Rhône sont tombés. Au niveau national, il faut encore se contenter de résultats provisoires, mais Ségolène Royal a profité de la division de ses concurrents pour arriver en tête avec 29 %. Bertrand Delanoë et Martine Aubry sont au coude à coude autour des 25 %, tandis que Benoît Hamon obtient 19 %. La victoire de la motion E, dont le premier signataire est Gérard Collomb, est unanimement présentée comme la victoire de Ségolène Royal. En réaction, Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez ont annoncé à l'AFP qu'ils quittaient le PS pour créer un nouveau mouvement 'sans concession face à la droite'.

Résultats définitifs dans le Rhône :

2064 votants
Motion A (Delanoë) : 473 voix soit 22.9 %
Motion B (pôle écolo) : 25 voix soit 1.2 %
Motion C (Hamon) : 376 voix soit 18.2 %
Motion D (Aubry) : 300 voix soit 14.5 %
Motion E (Collomb-Royal) : 860 voix 41.6 %
Motion F (utopia) : 30 voix 1.4 %

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut