Le duel Collomb-Meirieu s'invite à La Rochelle

Si l’épisode des législatives dans la première circonscription du Rhône est officiellement clos selon les socialistes, quelques anicroches subsistent encore. Et la sortie du livre de Philippe Meirieu, Le Khmer et le maire, le jour du début des universités d’été de La Rochelle n’est pas là pour apaiser les esprits.

Scène cocasse à La Rochelle ou le PS lyonnais essaie de panser les blessures de l'affrontement des législatives entre Philippe Meirieu et Thierry Braillard. Les deux membres du service d'ordre plantés devant la salle de presse sont lyonnais. L'un officiait comme directeur de campagne de Thierry Braillard. L'autre faisait partie des rares socialistes lyonnais à avoir apporté son soutien au candidat officiel du PS : l'écolo Philippe Meirieu. Avec la parution ce vendredi du e-livre de ce dernier, Le Khmer et le maire, sur son expérience des législatives, les tensions entre socialistes remontent à la surface. Tous s'accordent toutefois à reconnaître que la date de parution ne manque pas de piquant : le jour d'ouverture de l'université d'été du PS. "Le choix du timing ne me revient pas. Libération a choisi la date", nous a confié Philippe Meirieu. Des propos qui laissent les Lyonnais présents à La Rochelle perplexes.

Perrin-Gilbert n’a "plus d’amis au PS"

"J'en avais discuté avec lui et le choix de la date, le week-end de l'université d'été l'avait bien fait sourire", confie l'un de ses proches. Si Philippe Meirieu avoue avoir fait preuve de naïveté lors de la campagne des législatives, il semble avoir retenu la leçon.
Si les élus lyonnais prétendent que l'épisode houleux est clos, d'aucuns confessent en aparté que les stigmates sont encore bien visibles. Il ne devrait néanmoins pas se poursuivre à La Rochelle, où seul le camp des vainqueurs est présent. Nathalie Perrin-Gilbert, suppléante de Philippe Meirieu en juin dernier et habituée de la rentrée politique socialiste n'a cette année, pas fait le voyage. "Elle n'a plus beaucoup d'amis au PS. À Lyon comme à Paris où elle n'a plus de soutiens", observe sans bouder son plaisir un élu lyonnais. Ce soir, le livre de Philippe Meirieu devrait pourtant orner le chevet de beaucoup d'entre eux. À La Rochelle, le PS s'offre une université d'été sans guerre de courants ni d'ego. Seul subsistent cette année, quelques anicroches locales.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut