Article payant

House of Collomb épisode 4 : de l’art de la trahison

Collomb qui tacle Macron à Paris. Des anciens camarades du ministre de l'Intérieur qui fomentent un putsch sans l'assumer. La cour de Gérard Collomb qui voit la main de David Kimelfeld partout. Cette semaine est placée sous le signe des grandes manœuvres et des petites trahisons. Ou l'inverse.

Il vous reste 96 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
David Kimelfeld est officiellement candidat à la présidence du conseil métropolitain en 2020. En se déclarant il assure aussi rester dans une forme de fidélité à Gérard Collomb. Un vrai numéro d’équilibriste qui a révélé des fissures dans l’empire Collomb : trois députés lyonnais soutiennent déjà le dauphin.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut