Face à la rumeur, Nora Berra défend Najat Vallaud-Belkacem

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy s’est indignée au micro de Sud Radio, devant les attaques dont est victime la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

"Les rumeurs sont tenaces", affirmait Najat Vallaud-Belkacem il y a quelques semaines de cela, dans un entretien accordé à Lyon Capitale. Ce lundi, c’est à une nouvelle rumeur qu’elle doit faire face.

Un faux courrier de la ministre de l’Education nationale circule sur Internet. Elle y inciterait les maires à instaurer des cours d’arabe après la classe. Un faux qui s’ajoute aux attaques incessantes qui viennent de la droite et de l’extrême droite.

Interrogée sur cet acharnement, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy Nora Berra s’est indignée au micro de Sud Radio ce lundi matin : "C’est totalement indigne et je le déplore totalement. Je suis même scandalisée de voir que l’on peut prêter des intentions à une ministre dans l’exercice de ses fonctions, tout ça parce qu’elle est d’origine maghrébine. Il ne doit pas y avoir de délit de faciès. Lorsqu’on est ministre de la République, on est ministre de tous les Français. On peut ne pas être d’accord avec sa ligne politique. On peut ne pas être d’accord avec ses réformes. On peut évidemment ne pas être d’accord avec son ABCD de l’égalité qui a clivé la société en deux. Pour autant, on ne doit pas se laisser aller à des mensonges, à des attaques infondées qui visent son identité à elle et, par là même, l’identité de tous ceux qui peuvent avoir une origine diverse."

Faire défiler vers le haut