Européennes 2009 : cinq eurodéputés pour l'UMP

Nora Berra, conseillère municipale lyonnaise, siègera donc à Bruxelles et à Strasbourg. Un peu plus tôt dans la soirée, Dominique Perben, plein d'espoir, jubilait à l'éventualité de voir cette jeune élue élue. 'C'est bien, nous allons avoir une nouvelle tête dans la vie politique', confiait-il. Françoise Grossetête contenait, elle, sa joie dans l'attente du verdict. 'Je serai très heureuse si Nora Berra devient député', lâchait-elle. Il s'agit donc d'un ras-de-marée bleue dans la région Sud-Est qui envoie cinq eurodéputés au Parlement européen et réalise le Grand Chelem. En 2004, l'UMP n'avait eu que trois représentants à Bruxelles et Strasbourg.

Les résultats de Lyon : Grossetête (UMP) 30,84 %, Rivasi (Europe écologie) 23,70 %, Peillon (PS) 15,51 %, Bennahmias (MoDem) 8,74 %, Vergiat (Front de gauche) 4,50 %.

Les résultats de la région élective Sud-Est après dépouillement de 85 % des bulletins : Grossetête (UMP) 28,9 %, Rivasi (Europe écologie) 18,2 %, Peillon (PS) 14,5 %, Le Pen (FN) 8,6 %, Bennahmias (MoDem) 7,3 %.

Les résultats de la région Rhône-Alpes après dépouillement de 80 % des bulletins : Grossetête (UMP) 28,3 %, Rivasi (Europe écologie) 19,5 %, Peillon (PS) 15,3 %, Bennahmias (MoDem) 8,2 %, Le Pen (FN) 7 %.

Les résultats du département du Rhône : Grossetête (UMP) 31,17 %, Rivasi (Europe écologie) 19,61 %, Peillon (PS) 15,10 %, Bennahmias (MoDem) 8,63 %, Le Pen (FN) 6,13 %.

Les résultats Villeurbanne : Grossetête (UMP) 23,26 %, Rivasi (Europe écologie) 21,65 %, Peillon (PS) 19,75 %, Bennahmias (MoDem) 8,56 %, Le Pen (FN) 6,60 %.

22 h 42 : Françoise Grossetête, après une longue entrevue avec Philippe Cochet, rejoint le salon d'honneur de la Préfecture. Vêtue d'un tailleur ironiquement rose, elle a le succès modeste, ne succombant pas à l'euphorie de la victoire. " Je suis profondément ravi mais j'attends les résultats définitifs pour savoir si nous aurons un cinquième siège. Cela se joue à quelques centaines de voix. Si Nora Berra est député, je serai très heureuse. Si nous n'avons que quatre élus, je serai heureuse. Je fixe toujours la barre plus haut. Maintenant il faut continuer dans la dynamique de cette victoire. Il ne faut jamais se reposer ". Dans la ligne de conduite de sa campagne, elle en a aussi profité pour glisser un dernier tacle à son adversaire socialiste : " Le PS s'est effondré. C'est l'échec de Martine Aubry et de Vincent Peillon. Il a été tellement suffisant pendant la campagne, d'un tel mépris pour les électeurs. Les français ne se sont pas trompés, ils veulent la vérité et la transparence ".

Les résultats du département de la Drôme : Grossetête (UMP) 26,2 %, Rivasi (Europe écologie) 21,8 %, Peillon (PS) 15 %, Le Pen (FN) 7,8 %, Bennahmias (MoDem) 7 %.

Les résultats du département de Haute-Savoie : Grossetête (UMP) 32,1 %, Rivasi (Europe écologie) 22,2 %, Peillon (PS) 10,9 %, Bennahmias (MoDem) 8,8 %, Le Pen (FN) 6,7 %.

Les résultats du département la Loire : Grossetête (UMP) 28,2 %, Peillon (PS) 17 %, Rivasi (Europe écologie) 14,8 %, Bennahmias (8,9 %), Le Pen (FN) 7,9 %.

Les résultats du département de la Savoie : Grossetête (UMP) 29,2 %, Rivasi (Europe écologie) 19,9 %, Peillon (PS) 14,5 %, Bennahmias (MoDem) 8,1 %, Le Pen (FN) 6,6 %.

Les résultats du département de l'Isère : Grossetête (UMP) 24,5 %, Rivasi (Europe écologie) 21,5 %, Peillon (PS) 17,5 %, Bennahmias (MoDem) 7,9 %, Le Pen (FN) 6,5 %.

Les résultats du département de l'Ardèche : Grossetête (UMP) 25,2 %, Rivasi (Europe écologie) 17,7 %, Peillon (PS), 17,4 %, Bennahmias (MoDem) 7,5 %, Vergiat (Front de gauche) 7,5 %.

Les résultats en région PACA après dépouillement de 89,2 % des bulletins : Grossetête (UMP) 29,8 %, Rivasi (Europe écologie) 16,3 %, Peillon (PS) 13,6 %, Le Pen (FN) 10,6 %, Vergiat (Front de gauche) 6,8 %.

Les résultats de Bron : Grossetête (UMP) 27,40 %, Rivasi (Europe écologie) 19,21 %, Peillon (PS) 18,39 %, Bennahmias (MoDem) 7,69 %, Le Pen (FN) 7,17 %.

Les résultats de Villefranche-sur-Saône : Grossetête (UMP) 30,57 %, Rivasi (Europe écologie) 14,91 %, Peillon (PS) 14,46 %, Bennahmias (MoDem) 8,14 %, Le Pen (FN) 9,07 %.

Les résultats d'Oullins : Grossetête (UMP) 25,09 %, Rivasi (Europe écologie) 20,73 %, Peillon (PS) 18,83 %, Bennahmias (MoDem) 7,44 %, Le Pen (FN) 6,15 %.

Les résultats de Tassin-la-Demi-Lune : Grossetête (UMP) 43,53 %, Rivasi (Europe écologie) 16,87 %, Peillon (PS) 11,59 %, Bennahmias (MoDem) 8,69 %, Le Pen (FN) 4,56 %.

Les résultats d'Ecully : Grossetête (UMP) 49,09 %, Rivasi (Europe écologie) 14,87 %, Peillon (PS) 10,20 %, Bennahmias (MoDem) 8,05 %, Le Pen (FN) 4,27 %.

Les résultats de Meyzieu : Grossetête (UMP) 30,16 %, Peillon (PS) 18,01 %, Rivasi (Europe écologie) 15,49 %, Bennahmias (MoDem) 7,57 %, Le Pen (FN) 7,74 %.

Les résultats de Feyzin : Grossetête (UMP) 22,05 %, Peillon (PS) 21,34 %, Rivasi (Europe écologie) 13,60 %, Le Pen (FN) 9,86 %, Bennahmias (MoDem) 7,53 %.

Les résultats de Rillieux-la-Pape : Grossetête (UMP) 27,62 %, Peillon (PS) 19,07 %, Rivasi (Europe écologie) 17,59 %, Le Pen (FN) 8,23 %, Bennahmias (MoDem) 7,54 %.

Les résultats de Sainte-Foy-lès-Lyon : Grossetête (UMP) 40,71 %, Rivasi (Europe écologie) 19,13 %, Peillon (PS) 12,34 %, Bennahmias (MoDem) 9,73 %, Louis (Libertas) 3,99 %.

Les résultats de Caluire-et-Cuire : Grossetête (UMP) 37,34 %, Rivasi (Europe écologie) 20,62 %, Peillon (PS) 13,14 %, Bennahmias (MoDem) 8,15 % Le Pen (FN) 4,70 %.

Les résultats de Décines-Charpieu : Grossetête (UMP) 23,72 %, Peillon (PS) 19,39 %, Rivasi (Europe écologie) 15,46 %, Le Pen (FN) 9,12 %, Bennahmias (MoDem) 7,80 %.

22 h 23 : les élus de droite sont en majorité au Parlement européen comme dans les salons de la préfecture. Aucun socialiste à l'horizon et seul Etienne Tête, adjoint Verts de la ville de Lyon, est présent. Dans les rangs de l'UMP, un franc sourire est sur tous les visages. " C'est la victoire de ceux qui proposent sur ceux qui critiquent. Les Français ont récompensé les partis qui sont porteurs d'un projet : l'UMP et Europe Ecologie ", souligne Michel Havard, leader du groupe d'opposition au conseil municipal de Lyon. Michel Forissier, à la recherche de Françoise Grossetête, se laisse aller à la confidence : " elle a réalisé une très bonne campagne de terrain plus que d'esbroufe. Elle était la bonne candidate et elle sera, à mon sens, la bonne candidate pour les élections régionales de 2010. Elle a prouvé qu'elle est celle qui défend le mieux notre identité régionale ". La seule incertitude à droite concerne un cinquième fauteuil de député européen, celui de Nora Berra.

Les résultats à Saint-Priest : Grossetête (UMP) 25,33 %, Peillon (PS) 20,39 %, Rivasi (Europe écologie) 15,43 %, Le Pen (FN) 9,78 %, Bennahmias (MoDem) 6,43 %.

Les résultats à Vaulx-en-Velin : Peillon (PS) 22,58 %, Grossetête (UMP) 16,04 %, Vergiat (Front de gauche) 14,80 %, Rivasi (Europe écologie) 13,18 %, Le Pen (FN) 9,35 %.

Les résultats à Givors : Vergiat (Front de gauche) : 19,17 %, Peillon (PS) 18,08 %, Grossetête (UMP) 16,77 %, Rivasi (Europe Ecologie) 15,79 %, Bennahmias (MoDem) 5,48 %.

21 h 36 : Thierry Philip, le maire PS du 3ème arrondissement, est le premier socialiste à se présenter à la préfecture. Gérard Collomb voulait en faire une tête de liste pour la région Sud-Est mais s'était heurté à la désignation de Vincent Peillon. " Le parti qui a gagné aujourd'hui, c'est l'abstention. Si l'UMP est en tête, je retiens que plus de 70 % des français ont voté contre la liste de Nicolas Sarkozy. Pour la gauche de gouvernement, il s'agit d'une victoire historique des Verts et une défaite historique du PS. C'est la conséquence d'une ligne illisible comparée à la ligne claire. Il faudrait peut-être valoriser ceux qui gagnent des élections ", explique Thierry Philip. Le maire du 3ème a accepté de répondre sur le thème " auriez-vous fait un meilleur score à la place de Vincent Peillon ? ". " Ce n'est pas mon problème. Mon équipe a perdu même si je n'ai pas été autorisé à jouer dedans. Dans la campagne, j'aurai parlé d'Europe et d'écologie. Mais nous avons perdu ensemble. Mais le match sous entend peut-être que nous avions raison ".

21 h 22 : de passage à la préfecture, Dominique Perben, conseiller général UMP, livre son analyse des résultats de ce dimanche soir : " c'est un très bon résultat pour l'UMP et ses alliés. Je pense que c'est un signal d'encouragement pour l'action gouvernementale. Cela donne plus de liberté d'action au président de la République pour continuer les réformes. L'effondrement du PS ? Cela interroge tous les responsables politiques. Ils vont devoir se reconstruire. Je suis surpris par l'ampleur de l'échec. Je ne pensais pas non plus que le MoDem serait si loin. Le PS est illisible depuis un an. Sa campagne anti-Sarkozy a été une erreur magistrale ".

21 h 07 : une estimation TNS Sofres réalisé à la sortie des urnes donne pour la région Sud-Est la liste UMP conduite par Françoise Grossetête en première position avec 28,7 % devant Europe Ecologie de Michèle Rivasi avec 17 %. Vincent Peillon et le PS sont troisième avec 15,5 %.

20 h 46 : Michèle Rivasi est tout à son bonheur. Elle est la seule tête de liste présente à la préfecture du Rhône et savoure les sondages qui la place devant Vincent Peillon. " C'est une très belle et très grande victoire. Je la dois à tous les électeurs qui ont compris le message porté par Europe Ecologie pour changer l'Union européenne. J'ai senti une vraie mobilisation des militants, du milieu associatif. C'est une victoire pour tous ceux qui veulent dire stop aux partis traditionnels qui nous mène dans le mur. Europe Ecologie apporte un autre projet de société. Et si dans le Sud-Est, nous sommes la seule région à être devant le PS, c'est aussi une belle victoire personnelle. Quand je me lance dans une campagne, c'est toujours pour gagner. Avec le PS, c'était projet contre projet. Vincent Peillon n'était pas de la région et je crois que l'authenticité a payé contre les apparatchiks ", nous a confié Michèle Rivasi.

20 h 32 : un sondage TNS Sofres donne Vincent Peillon battu par l'UMP et aussi par la liste Europe Ecologie conduite par Michèle Rivasi. La tête de liste socialiste est crédité d'un très modeste 15,5 %. Il y a quelques jours, lors de son dernier meeting, il pronostiquait un score de plus de 20 %.

20 h 00 : l'UMP, d'après les premiers sondages réalisés à la sortie des urnes, remporte largement ces élections européennes. Le parti de la majorité présidentielle est crédité de 28,4 % des voix selon un sondage Opinionway-Fiducial. Le PS arrive en deuxième position avec 16,8 % suivent Europe Ecologie 15,1 %, le MoDem 8,5 %, le Front de gauche 6,8 %, le FN 6,3 %, le NPA 5,2 %, la liste Libertas 4,8 % et l'Alliance écologique 3,7 %. Les 72 sièges d'eurodéputé se répartirait donc ainsi : 28 pour l'UMP, 15 pour le PS, 14 pour Europe Ecologie, 6 pour le MoDem, 5 pour le Front de gauche, 2 pour le FN, et un pour le NPA et Libertas.

Paul Terra

à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003. C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président […]

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut