David Kimelfeld, à l’hôtel de ville de Lyon, le 17 octobre 2018 © Tim Douet
David Kimelfeld, à l’hôtel de ville de Lyon, le 17 octobre 2018 © Tim Douet

Élections européennes : réaction de David Kimelfeld

David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, a réagi aux premiers résultats des élections européennes.

La participation est en forte hausse, de 10 points, par rapport à 2014. Nous n’avons jamais autant voté depuis 30 ans pour les élections européennes. C’est un sursaut qu’il faut saluer et dont il faut se réjouir.  

Le score du Front national est élevé et se confirme par rapport à 2014. Compte tenu de mon histoire personnelle, des origines de mon engagement politique, je ne me résoudrai jamais à voir l’extrême droite si haute.  

J’aurais évidemment souhaité que la République en Marche arrive en première position, mais 22 % c’est un bon score, proche de celui des présidentielles. LREM est en responsabilité depuis 2 ans. Dans l’histoire, généralement, cette élection est plutôt difficile pour la force politique en place. Ce scrutin intermédiaire était donc déterminant. Le vote de défiance pour le président que certains avaient annoncé ne s’est pas produit.

Le score des partis traditionnels s’effondre, notamment celui de LR qui passe de 21 % à 8 %. La place centrale de LREM dans la recomposition politique française est aujourd’hui confirmée.

Je note également le bon score des écologistes, et de toutes les listes qui ont placé l’environnement au centre de leur programme. C’est un tournant, qui montre que l’écologie doit être au cœur de nos politiques publiques. C’est d’ailleurs ce que je m’attache à faire depuis que j’ai été élu Président de la Métropole.

Les pro-européens sont plus forts que ceux qui veulent mettre fin à cette formidable aventure collective. C’est ce que je souhaite retenir de ce scrutin. Nous allons mener le combat pour l’Europe. Nous en aurons les moyens au Parlement européen, avec un groupe d’au moins 100 députés.

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb, à la finale du Bocuse d’Or 2019 © Maxime Jegat / PhotoPQR MaxPPP
Gérard Collomb et David Kimelfeld ont tous les deux annoncé que le bureau de poste du quartier de la route de Vienne (Lyon8e) allait rester ouvert. Deux annonces politiques de la part des deux élus que se sont respectivement attribués les mérites de cette nouvelle.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut