périphérique - photomontage

EELV : abandonner le périphérique ouest et requalifier l'A7

Les écologistes estiment impossible de financer l'Anneau des Sciences compte tenu des baisses de dotations de l'Etat.

Abandonner le périphérique ouest et requalifier sans plus attendre l'A6 et l'A7 à leur traversée de Lyon : c'est le mot d'ordre d'Europe Ecologie les Verts qui prend acte et "regrette" la baisse des dotations de l'Etat de 140 millions d'euros par an à la Métropole. De ce fait, le Grand Lyon a annoncé une diminution des investissements, de 460 (moyenne du dernier mandat) à 250 millions d'euros.

"La métropole n'aura pas les moyens de financer ce Tronçon Ouest du Périphérique, grand projet inutile et coûteux, qui aggraverait la pollution de l'agglomération et les émissions de gaz à effet de serre, et les inégalités est-ouest", jugent les écologistes. Ils reprennent l'estimation du coût pour les finances de la future collectivité : 140M€/an pendant plus de 30 ans. "Dans ce contexte, il n'est pas possible que le Tronçon Ouest du Périphérique grève près de 60 % du budget d'investissement, sauf à annuler de nombreux projets dans de nombreuses communes", concluent-ils. En revanche, ils plaident pour "donner la priorité aux projets utiles de mobilité durable : transports en commun, modes doux, agence de mobilité" et requalifier "en boulevard urbain" l'autoroute qui borde le Rhône.

Lire aussi : "Rigueur au Grand Lyon : l'Anneau des Sciences abandonné ?"

à lire également
Ce jeudi matin, une fausse campagne publicitaire est apparue dans les panneaux JCDecaux. Reprenant les codes de la communication institutionnelle de la métropole, elle prétend que "Le Grand Lyon déclare l'urgence climatique et écologique". C'est un canular.
6 commentaires
  1. Bernard - 1 juillet 2014

    EELV a raison. Le Cours de Verdun a 125 mètres de large, du stationnement et 18 voies de circulation. C'est 14 de trop en pleine ville ! Le quai a 45 m de large, du stationnement et 8 voies de circulation. C'est encore 4 voies de trop. Récupérons tout ce trop pour les piétons, les vélos et les TC. On pourra passer autant de gens, et nul besoin de chercher à faire passer autant de 'caisses' (chignoles, bagnoles,...)

  2. bruitdevert - 1 juillet 2014

    100 % d'accord avec Bernard. L'aménagement de l'autoroute en voie urbain telle que Garibaldi ou Jean Mermoz, voilà un projet utile et peux couteux. Oublions ce projet très 70 du tronçon ouest. http://bruitdevert.fr/2014/04/lanneau-des-sciences-ce-nest-pas-le-top/

  3. dany69 - 1 juillet 2014

    c'est bien beau de mettre en voie urbaine l'autoroute actuelle, mais on fait quoi des voitures ? tout sur la rocade ?? il va falloir doubler ou tripler la largeur !

  4. Robes Pierre - 2 juillet 2014

    LA grosse connerie cet axe Paris vers le sud qui passe par la vallée du Rhône, quand il aurait du être central évitant les grandes agglomérations. Reste à créer l'évitement très large de Lyon démolir le cancer de la gare routière de Perrache , interdire purement l'accès au plus de 12 tonnes dès Pierre Bénite au sud et Limonest au nord, limiter la vitesse à 70kmh sur tous ces axes principaux intramuros et qui n'a rien à voir avec ce débat, interdire le dépassement des poids lourds partout

  5. Bernard - 2 juillet 2014

    limiter la vitesse à 50 (cinquante) kmh sur tous ces axes principaux intramuros suffira largement, si vous voulez bien.

  6. Bernard - 2 juillet 2014

    @Dany69, vous demandez 'on fait quoi des voitures ?' Voila une utilisation sympathique : http://www.chambre237.com/la-voiture-de-police-poulailler/

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut