Des députés du Rhône veulent réautoriser la bière dans les stades de foot

Hubert Julien-Laferrière, Anissa Khedher et Danièle Cazarian (LREM) ont signé avec d'autres députés une proposition de loi pour autoriser la bière dans les stades de foot. 

Trois députés du Rhône ont signé une proposition de loi sur le sport professionnel qui propose notamment de permettre la vente d’alcool dans les stades des clubs professionnels. Un texte déposé par les élus LREM, François Cormier Bouligeon, Cédric Roussel et Belkhir Belhaddad, qui prévoit dans son article 18, un assouplissement de la loi Évin. Cette proposition a été signée par les députés du Rhône Hubert Julien-Laferrière, Anissa Khedher et Danièle Cazarian. En plus des 10 dates où la vente d'alcool est possible à la demande des associations sportives, le texte propose que les sociétés sportives puissent désormais aussi demander leurs 10 autorisations. À noter que l'alcool n'est pas interdit dans les parties VIP des enceintes sportives. Les députés à l'origine du texte voient dans cette nouvelle autorisation un moyen de trouver de nouveaux revenus pour les structures professionnelles françaises. 

Ce projet n'est pas vu d'un bon œil par l’Association nationale de prévention en alcoologue et addictologie (Anpaa). Elle a dénoncé dans un communiqué “le lobby alcoolier” derrière la proposition de loi. “La consommation d’alcool est incompatible avec le sport, car la promotion de l’alcool auprès des jeunes via les compétitions sportives vise à banaliser la consommation générale, et en premier lieu celle des jeunes qui constituent la majorité du public”, a dénoncé l'association. 

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé a réagi ce vendredi et critiqué cette proposition de députés de sa majorité. L'alcool tue 41 000 personnes chaque année dans notre pays. Chacun de ces décès est évitable. Ne laissons pas de nouvelles incitations à la consommation d'alcool se rendre complices de ce bilan. La ferveur n'a pas besoin d'alcool pour s'exprimer dans nos stades”, a-t-elle déclaré. Coup de sifflet final ?

7 commentaires
  1. JANUS - 9 août 2019

    A croire que ces députés sont déjà blindés…….

  2. Abolition_de_la_monnaie - 9 août 2019

    La modèle financier des stades ?
    Vendre de la bière...
    Et les dégâts faits par les personnes ivres, seront à la charge des autres citoyens :o)

  3. alexbreuil - 9 août 2019

    Une prise de position courageuse sur le sujet Monsieur Aulas ?Je n'ose imaginer que c'est vous qui avez soufflé l'idée à nos députés éclairés...😈

  4. Galapiat - 9 août 2019

    Abo , mieux vaut être saoul que borné ça dure moins longtemps, t’on sais quelque chose.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 9 août 2019

      Gala, une insulte de mec bourré ou de mec à jeun, restera toujours l'expression de son propre mal-être.

  5. valency - 10 août 2019

    on pourrait aussi organiser des fêtes de la bière à chaque manifestation sportive pour y rajouter une touche festive

  6. Galapiat - 15 août 2019

    avec ou sans autorisation , bière , voir pastis se consomme, à la buvette ou pire dans le coffre des voitures, alors cessez l'hypocrisie un contrôle renforcé des policiers et gendarmes à proximité des stades sera efficace.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut