Gérard Collomb, le maire de Lyon, en compagnie de la députée Blandine Brocard, a reçu une délégation de manifestants favorables au remboursement de l’homéopathie.

Déremboursement de l'homéopathie : Gérard Collomb veut de nouvelles études

Le maire de Lyon a annoncé ce vendredi dans un communiqué qu'il allait saisir la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour “qu’aucune décision ne soit prise sans étude complémentaire de santé publique permettant aux parties en présence de faire valoir leurs arguments”.

Une manifestation de soutien à l'homéopathie organisée notamment par des salariés de l'entreprise Boiron et des professionnels de santé a eu lieu ce vendredi midi à Lyon devant l'hôtel de ville. Une manifestation organisée alors que la Haute Autorité de Santé a préconisé le déremboursement de l'homéopathie. 

Gérard Collomb a reçu une délégation de manifestants “composée de médecins, pharmaciens, sages-femmes, de représentants et organisations syndicales de l’entreprise Boiron, en présence de Blandine Brocard, députée LREM du Rhône (favorable au remboursement de l’homéopathie). Le Groupe Weleda, autre acteur du secteur, était également présent. Ensemble, ils ont remis au Maire de Lyon une pétition signée par 1,136 million de personnes à ce jour”, a déclaré la municipalité.

Au cours de la réunion, chacun a pu exposer les risques que le non-remboursement de l’homéopathie ferait peser sur l’exercice de leur profession et sur l’emploi. Sont concernés 1800 salariés en direct et environ 2500 entreprises sous-traitantes”, a ajouté la ville de Lyon. 

Gérard Collomb s'est engagé auprès d'eux “à saisir la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour qu’aucune décision ne soit prise sans étude complémentaire de santé publique permettant aux parties en présence de faire valoir leurs arguments”. “Car cette médecine est utilisée par de nombreux Français (plus de la moitié des Français, 58 %, déclare avoir déjà eu recours à ces médicaments) et intervient en complémentarité d’autres traitements allopathiques”, a précisé la ville de Lyon.

Gérard Collomb, soucieux de l’avenir de l’entreprise Boiron, a rappelé que ce fleuron industriel lyonnais était une entreprise exemplaire qui a toujours été à l’avant-garde de la promotion sociale de ses salariés”, conclut cette dernière. 

Pou rappel, dans un compte-rendu détaillé publié ce vendredi, la Haute Autorité de Santé a préconisé le déremboursement de l'homéopathie par l'assurance maladie, estimant son “efficacité”, “insuffisante”. Ainsi la HAS base son avis sur : “de l’absence de démonstration d’efficacité (en termes de morbidité et/ou de qualité de vie) des médicaments homéopathiques dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature (données non significatives et/ou faiblesses méthodologiques ne permettant pas de conclure à la supériorité par rapport au placebo ou à un comparateur actif ou absence de comparaison aux comparateurs cliniquement pertinents)”, mais aussi : “de l’absence de gravité de certaines affections ou symptômes bénins, spontanément résolutifs pour lesquels il n’existe pas de besoin médical identifié et dont le recours aux médicaments (dont l’homéopathie) n’est pas nécessaire”.

La HAS préconise le déremboursement de l'homéopathie

à lire également
8 commentaires
  1. Galapiat - 28 juin 2019

    je soigne Herpès buccal, c'est efficace ensuite, j'ai remplacé le vaccin "antigrippal" par cure Oscillococinum (non remboursée) je crains que le déremboursement général ne conduise à l’arrêt des productions ou à leurs délocalisations en " bons produits indiens ou chinois".

  2. vieux caladois - 1 juillet 2019

    effet placebo nous dit-on ...alors que l'on m'explique pour les bébés ou les animaux ! d'autre part on oublie de souligner le côté peu couteux de l'homéopathie qui ne pénalise pas les utilisateurs occasionnels mais peut être pénalisant pour les traitements longue durée…
    quant au lobby anti-homéopathie j'ai essayé, avec d'autres, notamment des praticiens, de discuter, lors d'un forum internet national, avec eux ; impossible ! j'ai découvert par la suite que ces spécialistes auto-proclamés n'étaient même pas des médecins mais pour la plupart ...des ingénieurs à la retraite ! avec des raisonnements bloqués sur tout est faux.

    1. Paul-Lyon-54 - 5 juillet 2019

      A Galapiat
      connaissez-vous la recette de Oscillococinum
      Extrait fluide peptoné de foie et de cœur d'Anas barbariae (canard de Barbarie) macéré pendant 1 mois puis on dilue a 200K
      200k = on met la teinture mère résultat de la macération dans un récipient, on vide le récipients on le rince, on le vide, on le rince ….. Comme ça 200 fois) Et on vend ça en pharmacie contre les « états grippaux », encore une invention ça ne veux rien dire états grippaux.
      40CH = 1 : 100 trédécillions Une molécule d'eau dans l'ensemble de l'univers observable (la masse de l'univers est estimé à environ 10 puissance 80 atomes)
      200CH 1×10-400 1 : 10 sexsexagintilliard Dilution du remède populaire contre les états grippaux Oscillococcinum
      C'est sur à ces doses la, attention aux effet secondaires

    2. Paul-Lyon-54 - 5 juillet 2019

      a Vieux Caladois

      Les principes de la science sont basés sur l’observation, l’expérimentation et la vérification.

      Doit-on vous rappeler les bases et les origines de l’homéopathie
      4 principes et une date 1796
      Rappelons que en 1796 a l’invention de l’homéopathie les microbes et les virus étaient inconnus
      Que les maladies étaient inexpliquées, que l’anatomie était inexistante.
      C’est une « médecine » qui s’attaque au symptôme, à l’effet visible de la maladie mais pas aux causes.
      Similitude : le patient est soigné par une substance diluée (teinture mère) qui, si elle était administrée sans dilution à une personne en bonne santé provoquerait des « symptômes identiques » à ceux la maladie.
      La même substance diluée est sensée apaiser ces symptômes chez une personne malade.
      Rappelons que des maladies ou affections différentes peuvent avoir les même symptômes, fièvres, rougeur, toux…

      Dilution : Il s’agit de diluer la teinture mère du produit supposé avoir les mêmes effets que les symptômes de la maladie, ce produit étant souvent toxique, on dilue 1g par 100g de diluant puis on reprend 1 g par 100g etc….
      5CH 0,000 000 000 1 =1 : 10 milliards = un verre de bière dans 1 000 piscines olympiques
      Le nombre de dilution est tel que « cela correspondrait à tremper un sucre dans le Lac Leman pour déclarer qu’il est sucré »
      Liste des produits sur le site de l’ANSM
      https://www.ansm.sante.fr/Mediatheque/Publications/Pharmacopee-francaise-Preparations-homeopathiques-Francais.
      Dynamisation : entre chaque dilution on secoue pour dynamiser le produit, c’est là que certaines pensées qui sont pur charlatanisme osent parler « d’effet quantique » de « mémoire de l’eau » ou de « sciences en devenir » du charabia pseudo-scientifique, sans aucun fondement ni aucune étude sérieuse. On secoue combien de fois à quelle fréquence, pendant combien de temps, qu’est-ce que ça a comme effet de secouer une dilution ????????

      Individualisation : Ce principe est dangereux car il permet de dire que si le traitement ne marche pas c’est que le malade n’est pas réceptif. C’est donc la faute du malade.
      Les principes de la science sont basés sur l’observation, l’expérimentation et la vérification.

  3. Galapiat - 5 juillet 2019

    Paul-Lyon 54. mes principes à moi sachant que ces dilutions ne comportent pas de chimistrage sont: je teste si c'est bénéfique j'en use .Oscillococinum en remplacement du vaccin anti- grippal qui ne possède jamais la bonne souche , m'a cloué au lit 2 semaines en 2011.
    Idem pour l'herpès buccal que je traitais avec la chimie qui mettait 3 semaines à partir laissant croutes écoulement des plaies , aujourd'hui Mezerum traitement dès la sensation de poussée.
    Tu me fais penser à ce chercheur sur les puces , il coupa une patte il dit saute elle sauta, en coupa 2 idem puis 3 idem à la 4emme il dit saute , elle ne sauta point , sa conclusion fut quand on coupe 4 pattes à une puce elle devient sourde, Science et observation à n'en pas douter.

  4. Galapiat - 5 juillet 2019

    toute discutions avec les savants censés savoir est stérile jusqu'à récemment ils niaient l'action des magnétiseurs des guérisseurs aujourd'hui on fait appel à eux pour minorer l'action de la chimio , soigner des réactions cutanées, "couper le feu" bien sur tout ceci empiète sur les revenus des labos qui "arrosent " généreusement la sphère médicale, cadeaux, voyages d'étude, équipement informatique

  5. philippechaumont - 5 juillet 2019

    Si les "médicaments" homéopathiques avaient un effet plus positifs qu'une pilule de sucre, ils seraient déclarés "bénéfiques" et, comme n'importe quel autre médicaments bénéfiques, devraient être remboursés par la sécu. Comme ce n'est pas le cas, alors ils ne doivent pas être remboursés, c'est aussi simple que ça. Que les "médicaments" homéopathiques fassent du bien à Galapiat relève de cet effet placébo, mais rassurez-vous, le fait de payer pour vous soigner va encore augmenter l'efficacité pour vous de ces "médicaments"Maintenant si les scientifiques ne croient pas à ces substances, c'est que s'ils avaient une vraie action, il faudrait remettre en cause toutes les lois de la chimie qui a quand même démontré qu'elle était une vraie science contrairement à l'homéopathie dont le discours s'apparente à celui de la psychanalyse, la voyance et la cartomancie Mais pire, certains vrais malades refusent de se soigner avec des vraies médicaments Tant que c'est de la bobologie, c'est pas grave, mais quand c'est une vraie maladie grave, ça peut être mortel

  6. Galapiat - 6 juillet 2019

    Chaumont: t'as pas de pot j'ai toujours payé de ma poche mes médocs homéopathiques, pas comme ce corps médial arrosé par les labos qui craint de voir partir un morceau des cadeaux. J'ai aussi subit CHU cardio un test en aveugle (placébo) payé par les dits labos interrompu brusquement sans explication autre que ça ne rendait pas assez ??j'ai un traitement très lourd hémochromatose+diabète+cardiaque +etc.ma conclusion , mon homéopathie soigne mon herpès , préviens ma grippe , pour la grosse mécanique je confie ceci à des hommes de sciences connus et reconnus quand à l'effet placébo explique voir les effets constatés sur les enfants de moins de 2 ans , pas de doute, tu fais bien partie de ces 'savants " qui n'acceptent aucune autre hypothèse et pourtant c'est ennuyeux pour eux dans de nombreuses situation c'est efficace. Heureusement pour nous car au Moyennage nous aurions été brulés pour avoir contesté la loi des savants détenant le savoir de la main divine. pour info je soigne aussi mon chien avec l’homéopathie, , tiques, puces , moustiques , il ne veut plus des produits chimiques maintenant qu'il a lu la notice

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut