Collomb réélu, son discours d'investiture

Je veux les remercier ! Et leur dire que je me sens aujourd'hui dépositaire d'un grand espoir et que je mesure toute l'étendue des responsabilités qui sont les miennes. Ces responsabilités, je les assumerai pleinement.

J'ai conscience de la tâche à accomplir pour continuer à faire progresser notre ville sur le plan économique, urbain, social, culturel et améliorer encore la qualité de la vie quotidienne.

C'est pourquoi je me réjouis aujourd'hui de voir cette Assemblée composée d'une large majorité. Une Assemblée à la fois profondément féminisée, renouvelée, rajeunie, composée de femmes et d'hommes venus d'horizons très divers. Une Assemblée qui nous permettra de mettre en œuvre le projet présenté aux Lyonnais.

Ce Conseil Municipal de Lyon est, plus que jamais dans son histoire, issu de tout ce qui fait la diversité et la richesse de notre Cité.

Il reflète la volonté des Lyonnais qui nous ont demandé, par leur vote, de donner un second souffle à l'action menée depuis 2001 pour transformer notre ville.

Dans un esprit de large ouverture et de rassemblement.
Mon premier souhait est qu'au cours du mandat à venir, nous partagions tous la volonté de dépasser les polémiques, que nous puisions dans un esprit de dialogue, les convergences qui seules nous permettront de servir l'intérêt général des Lyonnais et de faire de Lyon une grande métropole internationale.

Je souhaite donc que nous puissions travailler ensemble, que chacun garde son indépendance d'esprit, son identité, sa liberté mais que nous préservions la volonté de nous engager par delà nos différences dans la construction d'un avenir partagé capable de rassembler l'ensemble de nos concitoyens.

C'est, je crois, ce que nous avons déjà réussi à faire au cours du précédent mandat, c'est aussi ce que les Lyonnais ont apprécié dans notre manière de gouverner la Cité.

Nous devons rester fidèles à cette exigence, à l'échelle de chaque arrondissement, à l'échelle de la ville comme à celle de notre agglomération.

Tous, que nous soyons dans la majorité ou dans l'opposition, nous sommes tenus par un même devoir à l'égard des Lyonnaises et des Lyonnais : nous engager totalement à leur service, et au service de notre cité.

Oui, pour être la hauteur du mandat qui nous a été confié, j'appelle, chacune et chacun d'entre nous à travailler avec enthousiasme pour concrétiser la vision de la ville choisie par nos concitoyens et promouvoir toujours d'avantage les valeurs dans lesquelles ils se sont reconnus.
Cette ville, nous devons en faire une ville de l'innovation et de la création.
Et cela dans tous les domaines.

Dans le domaine économique où Lyon doit devenir la ville des industries de demain : celle du savoir, de l'intelligence, du numérique, des biotechnologies, des cleantechs.

Dans le domaine de l'université et de la recherche, avec lesquels nous dessinerons la société de demain.

Dans le domaine de la culture où Lyon doit devenir une capitale européenne grâce aux grandes institutions mais aussi à tous les acteurs émergents de la création.

Dans le domaine urbanistique où nous avons à inventer la ville du 21ème siècle qui alliera audace architecturale, exemplarité en matière de développement durable, mise en valeur de nos paysages et de nos fleuves.

De cette ville nous souhaitons faire aussi une ville de la solidarité car on ne bâtit pas la ville du futur sans s'appuyer sur un ensemble de valeurs, sans rester attentif aux plus pauvres, aux plus démunis, aux plus fragiles.
C'est pourquoi, je veux qu'à l'avenir nous continuions à cultiver tout ce qui peut rapprocher les habitants les uns des autres, que nous approfondissions tout ce qui nous réunit, tout ce qui nous incite à toujours mieux vivre ensemble.
Rééquilibrer nos quartiers, construire des logements accessibles à tous, favoriser la création d'emplois dans les territoires frappés le plus durement par le chômage, tout faire pour réussir enfin l'intégration des jeunes français issus de l'immigration.

Tout cela constituera le cœur de notre action.

J'ai souhaité pour cela créer une délégation transversale qui mettra en perspective toutes les actions que nous mènerons dans ces domaines.

C'est ainsi, et en partenariat avec nos voisins de la métropole que nous porterons haut le modèle lyonnais et que nous pourrons situer nos ambitions au niveau des grandes villes européennes (Turin, Milan, Genève, Francfort ou Barcelone) ou des capitales de l'Europe de l'Est aujourd'hui en pleine renaissance.

Oui notre ambition est grande !

Faire de Lyon une métropole qui rayonne dans le monde par ses réussites économiques, par l'attractivité de sa culture mais aussi être une référence dans le respect que notre cité porte à la personne humaine. Telle est la double image que doit incarner le modèle lyonnais.

Ce modèle, nous avons commencé à le mettre en place dans le mandat précédent, mais il nous reste encore beaucoup à faire.

C'est pourquoi, j'appelle les uns et les autres à être dans l'action, dès ce soir.

Car c'est encore et toujours à partir des résultats obtenus que nous seront jugés, que nos valeurs, notre réflexion pourront servir d'exemple très au-delà de Lyon, et que nous porterons une certaine vision de l'avenir de notre pays.

Ensemble, construisons dès demain cette ville de progrès.

Une ville ouverte sur la société et ses changements mais aussi respectueuses des valeurs fondamentales de la République !

Celles de liberté, d'égalité et de Fraternité.

Soyons ensemble, solidaires dès qu'il s'agit de faire avancer Lyon, et d'améliorer la vie quotidienne des lyonnais.

C'est cela que les Lyonnais attendent de nous.

Ils nous regardent, ils comptent sur nous.

Ne les décevons pas !

Faisons des six années qui viennent une grande période dans l'histoire de Lyon !'

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut