Gérard Collomb rentre à Lyon au lendemain de sa démission du ministère de l’Intérieur © Tim Douet

Collomb orchestre son retour médiatique à Lyon

Gérard Collomb avait fait savoir qu'il reviendrait à Lyon en fin d'après-midi. Sur le quai de la gare, il a eu droit à un accueil plus médiatique que populaire. Seule une poignée de fidèles l'ont accompagné à sa descente du train.

Par le train de 17h09 à destination de Lyon Perrache, Gérard Collomb est revenu dans la ville dont il redeviendra le maire dans les jours à venir. La séquence a été orchestrée toute la journée. A la descente du train, une nuée de journalistes l'attendait. Le ministre démissionnaire a récité sa partition tout en "lyonnitude" et en sous-texte. "Les Lyonnais n'aiment pas être bousculés", glisse-t-il quand l'attroupement se fait trop pressant. Sur le quai de la gare, il tente aussi, dans un grand sourire, de minimiser la crise gouvernementale provoquée par sa démission et promet de rester fidèle au Président de la République  : "je continuerai à aider le chef de l'Etat. Je n'ai rien à reprocher à Emmanuel Macron. Je veux qu'il réussisse. Je l'aiderai à transformer la France". Il le fera depuis Lyon où il a mis en scène son retour. Les médias étaient présents mais le comité d'accueil réduit à sa plus simple expression. Seuls Georges Képénékian, maire de Lyon sur le départ, Roland Bernard, un fidèle de la première heure, et Mohamed Tria, le président de l'AS Duchère, l'attendaient sur le quai de la gare.

à lire également
La députée du Rhône a critiqué dans un communiqué le choix de la ville de Lyon de ne pas financer la cathédrale Notre-Dame de Paris suite à la fermeture de la souscription nationale organisée par la Fondation du Patrimoine.
1 commentaire
  1. Marc Antoine - 3 octobre 2018

    Rédoine FaÏd arrêté sous le voile et Gérard Collomb qui s'"échappe du ministère de l'Intérieur. Quelle journée !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut