Geourjon
© tim douet

Christophe Geourjon quitte le Modem

Christophe Geourjon, conseiller municipal de Lyon et patron d’un groupe de centre-droit, a annoncé qu’il quittait le Modem. Une décision qui entérine sa position d’opposant à Gérard Collomb.

Depuis trois mois, un semblant de calme semblait être revenu au Modem. Ce mardi, un nouvel évènement vient ponctuer la vie locale du parti créé par François Bayrou. Pas vraiment un cataclysme mais plutôt la chronique d’un départ annoncé : Christophe Geourjon, conseiller municipal de Lyon quitte le Modem. “Je le fais pour mettre en conformité ma position locale et mon attache nationale partisane. J’étais resté alors même que le Modem était de centre-gauche en espérant un recentrage et un repositionnement”, nous a-t-il confié ce mardi matin. Ni l’un ni l’autre n’ayant eu lieu à ses yeux, il a préféré partir.

Un mauvais timing

Pourtant François Bayrou venait ces derniers jours de faire des signes de recentrage à droite. “Je ne claque pas la porte, je quitte le Modem. Je verrais comment évolue François Bayrou. Avec Nicolas Sarkozy, ils ont des intérêts convergents”, explique Christophe Geourjon qui les exhorte à se rapprocher. Toutefois son départ ne devrait pas faire de vagues au Modem. Depuis 2008 et l’épisode de sa fausse candidature à la mairie de Lyon, il s’était ensuite retiré et rangé derrière Dominique Perben, ce conseiller municipal était isolé. Coincé entre une aile gauche du Modem qui lui demandait de quitter le parti orange et les Modem indépendants qui ne lui accordaient pas une grande importance, Christophe Geourjon a choisi la voie du départ. Au conseil municipal, le groupe de trois élus qu’il préside va changer de nom. Lyon Démocrate-MoDem devient ainsi Centristes et Démocrates pour Lyon.

à lire également
Edouard Philippe et Gérard Collomb
Le plan national de prévention de la radicalisation dévoilé ce vendredi par le Premier ministre prévoit de confier au ministère de la Justice la création à Lyon d'un centre de prise en charge des personnes en voie de radicalisation.
3 commentaires
  1. Grand Lyonnais - 6 juillet 2010

    enorme, quelle info !! Les Lyonnais en sont bouche bée !! Bravo à LyonCap et à ses grands reporters.

  2. jm calther - 6 juillet 2010

    Grand Lyonnais, je suis en général d'accord avec vous mais vous êtes dur là. C'est une vraie info. Un changement au conseil municipal c'est tout de même un fait qui mérite d'être rapporté au lecteur.Sinon concernant Geourjon, il se met enfin en cohérence avec ses engagements à droite. Pas trop tôt.

  3. Lumière - 6 juillet 2010

    Christophe qui ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut