Christian Coulon : "Ces indemnités, Rivalta les mérite amplement"

Christian Coulon (PS), maire du 8e, conseiller général du Rhône, élu au Grand Lyon

Soutenez-vous le prolongement du métro à Oullins ?
Oui, bien sûr. Le métro va desservir une zone de l’agglomération peu desservie. C’est la solution la plus chère - en terme de coût, pour 1 km de métro, on peut construire 5 à 7 km de tramway —, mais qui va la plus vite et qui transporte le plus de voyageurs.. Là, le choix s’est fait en fonction du nombre d’usagers potentiels.

Soutenez-vous l’extension du tramway T2 jusqu’à Eurexpo ?
Oui, évidemment. Notre principal centre d’exposition n’est pas relié par des lignes fortes de transports en commun. Et si Lyon veut se développer, ça sera forcément à l’Est. Il y a toujours des tenants de la momification, de la stagnation. Pour une fois qu’on travaille intelligemment, il ne faut pas nous le reprocher... !

Soutenez-vous la politique tarifaire du Sytral ?
Oui. Je ne suis pas démago…donc je la soutiens ! Le prix du ticket, à savoir 1,60 euro, coûte moins cher que le fait de démarrer sa voiture. Et puis avec les abonnements, ça ne semble pas si cher.

Soutenez-vous la procédure de sélection, dite du juste prix, utilisée sur les marchés publics liés à la phase 2 du T4 ?
Oui. Moi, ça ne me pose aucun problème. Cette méthode de sélection, fondée sur l’estimation des services, est employée depuis des années. Pour moi, c’est une très bonne chose. Quand on choisit les entreprises « les moins disantes », il y a toujours une catastrophe. Regardez le chantier de l’hôpital privé Jean Mermoz, la Générale de Santé a choisi l’entreprise la moins chère. Du coup, en raison de graves malfaçons, ils ont été obligés de détruire le premier hôpital.

Soutenez-vous la nouvelle méthode, mise en place lors du plan de relance, qui vise à ne plus faire voter l’attribution des marchés en séance publique ?
Oui. Mais vous m’apprenez quelque chose. Je n’étais pas au courant. Mais, de toute façon, on fait confiance à la commission d’appels d’offres ou on ne le fait pas.

Soutenez-vous la politique sociale menée par Keolis ?
Non. Je pense que Keolis aurait pu faire des efforts afin de faciliter la discussion avec les syndicats. Cela fait partie de leur mission. Mais, en même temps, quand je vois les grèves à répétition, ça m’énerve. Chaque 8 décembre, nous sommes la risée de la France entière.

Soutenez-vous la décision de Bernard Rivalta et de Georges Barriol de ne pas rembourser leurs indemnités ?
Oui, tout à fait. Tant que l’État français n’aura pas pris des dispositions afin de mieux rémunérer ses élus…Ces indemnités, il les mérite amplement. J’estime qu’il faut être payé en fonction de ses responsabilités. Ce qui lui était proposé pour le travail accompli était indécent.

Souteniez-vous le choix de recruter Thomas Collomb au poste de conseiller sécurité du Sytral ?
Oui, sans problème. Thomas Collomb était un excellent élément. Il n’avait qu’un problème : être le fils de Gérard Collomb. Je pense qu’il faut juger les gens en fonction de leurs compétences et pas en fonction de leur nom.

Soutenez-vous le maintien à son poste de Bernard Rivalta ?
Oui, évidemment. Cela fait même longtemps que nous n’avons pas eu un président du Sytral aussi compétent.

à lire également
Rhônexpress
Les revenus de Rhônexpress ne devraient pas se tarir en 2018. Dans un communiqué, le service de navettes entre Lyon Part-Dieu et l’aéroport Saint-Exupéry se réjouit d’avoir battu un record de fréquentation.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut