Georges Fenech © Tim
Georges Fenech © Tim Douet

Braquage et caillassage "un camouflet pour Valls et Taubira"

Après le braquage de samedi en centre-ville de Lyon et les heurts à la Duchère lundi soir, Georges Fenech dénonce l’échec d’une politique soutenue par le maire de Lyon.

Faire de Lyon la ville la plus sûre de France. C’est le leitmotiv de Georges Fenech dans la campagne de la primaire UMP . Après le braquage du joaillier Rey-Coquais le 1er juin quai Saint-Antoine et les affrontements à la Duchère qui ont opposé les forces de l’ordre à une vingtaine de "caillasseurs" dans la soirée de lundi, le candidat surfe sur l’actualité. Il estime que ces évènements sont "un camouflet pour Valls et Taubira... soutenus par le Maire".

"Il y a un mois, Manuel Valls et Christiane Taubira venaient en grande pompe vendre aux français leur politique de sécurité et le dispositif de zone de sécurité prioritaire. Cette politique, soutenue par le maire socialiste de Lyon, est un échec. C’est un effet d’annonce qui constitue en réalité un redéploiement des forces de l’ordre", raconte Georges Fenech qui veut que Lyon devienne "une seule et même zone de sécurité prioritaire" pour mettre fin à "la flambée de la délinquance et des incivilités".

1 commentaire
  1. Marc ANTOINE100 - mer 5 Juin 13 à 12 h 27

    Il manque plus que le désastreux sentiment d'insécurité.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut