BLOGLAND : LA POLITIQUE C'EST PAS CA !

A tous les coins de rue. Chacun veut le sien. On sait bien qu'on ne peut pas s'en passer, mais à quoi ça sert.

A pousser des coups de gueule
La rubrique est même un must du Blogland politique : contres les violences urbaines après l'élection de Sarkozy (www.gerardcollomb.com), contre les mauvaises manières de Dominique Perben (www.christianphilip2007.com), contre les mauvaise manières du maire de Lyon envers son opposition (www.rouxdebezieux.org), contre ce pauvre président du PRG* dont personne ne connaît ni le nom ni le visage (www.jysecheresse.com).

A se faire lustrer les pompes
Grosse consommation de cirage et de brosse à reluire parmi les blogonautes : "Bravo Monsieur le Maire" pour ceci-cela, pour votre prise de position ici ou là, etc. "Merci Monsieur le Député pour tout ce que vous avez fait", ferez et déferez pour nous autres et tout un chacun. A croire que les commentaires sont essentiellement alimentés par des amis de la famille.

A se faire engueuler
Ça arrive, mais pas souvent. Jean-Jack Queyranne en prend plein les dents en essayant de justifier son cumul de mandat www.jjqueyranne.fr . Le contre-pouvoir ? Vingt-deux régions dirigées pas la gauche, c'est bien suffisant. Le poids d'un député à l'Assemblée Nationale ? Il n'y va jamais. Il n'a plus qu'à ranger ses billes.

A corriger des fautes d'orthographe
Je n'en reviens pas, ça marche. Un internaute fait remarquer à Dominique Perben qu'il y a quelque chose qui cloche dans "postes ministérielles" http://perben.typepad.fr
"C'est juste", a dû penser l'ancien Garde des Sceaux qui fait aussitôt rectifier : "fonctions ministérielles". La France d'après n'aime pas beaucoup les genres approximatifs.

A se faire voir en peinture ou en photo
Gérard Collomb recycle les papiers et les photos qu'il n'a pas réussi à placer dans Lyon Citoyen...allez, encore une inauguration des berges du Rhône ! Du coup, Dominique Perben repasse une tribune qu'il avait confiée à Lyon Capitale. Et il en profite pour classer ses albums de photos, douze prises avec Nicolas Sarkozy rien que dans la journée du 15 décembre 2006. Emmanuel Hamelin fait mieux (www.emmanuel-hamelin.com).Il donne une interview exclusive à EH-TV, la web-chaînette qu'il a lui-même montée pour son blog. Une TV idéale qui permet de se filmer soi-même en train de passer à la TV. Et de répondre aux questions qu'on a prévu de se faire poser.

Blogland morne plaine
Pas beaucoup de chair dans tout ça. Pas grand chose de personnel, de vivant, de croustillant. C'est pourtant ce qui fait le succès du N°1 des bloggeurs politiques Alain Juppé www.al1jup.com. Au moins lui montre l'envers du décor. Pas seulement les évènements, mais la façon dont il les vit. Les internautes ne s'y trompent pas. Ils entrent volontiers dans le jeu avec lui, d'accord ou pas d'accord. Ça dialogue. Ça discute. Avec ses nouvelles fonctions, ils risque d'être moins cool. Autre succès, autre Alain : Lipietz, le N°3 au hit parade des bloggeurs politiques http://lipietz.net. Son site fourmille d'informations utiles, d'explications. On a presque l'impression de comprendre ce qui se passe chez Les Verts. En tous cas on comprend pourquoi c'est compliqué, l'e-cologie.

* Il s'appelle Jean-Michel Baylet, vous êtes bien avancé !

à lire également
David Kimelfeld en meeting à Lyon © Antoine Merlet
Ce mercredi soir, David Kimelfeld tenait son premier meeting officiel en tant que candidat à la présidence de la métropole. Trois jours après le choix de La République en Marche d'investir Gérard Collomb, l'actuel président de la métropole a apporté la preuve que sa dynamique n'était en rien émoussée. Il a réuni autour de lui près de 1 000 personnes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut