Pierre Alain Muet © tim douet 001
© Tim Douet

Activité de votre député : Muet, un frondeur de la majorité

SÉRIE : Cet été, Lyon Capitale s’est intéressé aux députés du Rhône. Activité, dépenses, petites histoires, coups d’éclats et déconvenues. Qui est vraiment le député de votre circonscription et que fait-il pendant l’année au palais Bourbon et en dehors ? Découvrez chaque jour un élément de réponse dans notre série dédiée. Aujourd'hui, focus sur l’activité de Pierre-Alain Muet, député de la 2e circonscription du Rhône.

Pierre Alain Muet © tim douet 001 ()

© Tim Douet

Pierre-Alain Muet (PS), 2e circonscription du Rhône

Activité de Pierre Alain Muet pour la XIVe législature ()

Lyon Capitale

Pierre-Alain Muet est un frondeur, et il le fait savoir. Critique envers la politique menée par le gouvernement, il fait parti des 29 premiers députés à avoir défié la majorité sur le projet du pacte de stabilité en avril dernier. En juillet, lors du vote du budget récapitulatif de la Sécurité sociale, il s’était abstenu, encore une fois. La trajectoire économique que suit la France n’est pas celle qu’il souhaite.

Son cheval de bataille c’est l’économie et il n’est pas avare de conseils en la matière. Dénonçant le leitmotiv consistant à dire que les allègements de charges favorisent la reprise économique, l’ancien "monsieur économie" de Lionel Jospin abhorre la politique de l’offre, devenue "l'alpha et l'oméga de la nouvelle politique économique d'un gouvernement socialiste".

Souvent dans la critique, il ne répugne pas à dire ce qui va bien, mais aussi à s’agiter quand ça ne va pas. Dénonçant en toile de fond l’écart entre les promesses du Bourget et les réalisations du Gouvernement, il déplore la hausse continue du chômage et s’interroge sur les mesures prises. Le pacte de responsabilité, il n’en veut pas dans sa forme actuelle. Il souhaite une réorientation du pacte vers une création massive d’emploi à destination des jeunes, à travers les emplois aidés et l’apprentissage.

Une participation effrénée

À 69 ans, cet ancien inspecteur général des finances est spécialiste des questions économiques et financières comme en témoignent ses nombreuses interventions lors des discussions des projets de loi de finances.

Député de la 2e circonscription du Rhône sous l’étiquette du Parti Socialiste, Pierre-Alain Muet est vice-président de la Commission des Finances à l’Assemblée Nationale. Membre de la Commission d’enquête sur l’impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail, il dispose, en outre, d’une mission dans le Conseil d’orientation des finances publiques.

Besogneux, auteur de quatre rapports sur les projets de loi de finances de ces deux dernières années (2013-2014), il est aussi rapporteur sur l’optimisation fiscale des entreprises à l’international.

À l’instar du précédent classement établi par Lyon Capitale en Février 2011, où il figurait en première position des députés du Rhône, Muet récidive dans une participation effrénée aux travaux de l’Assemblée avec pas moins de 540 interventions en 94 séances publiques.

Qu'a fait Pierre-Alain Muet de sa réserve parlementaire en 2013 ? La réponse ici.

à lire également
Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet
La bataille fait actuellement rage à Lyon pour les élections municipales, en mars 2020. Mais quid de Marion Maréchal, l’ancienne députée du Vaucluse, désormais directrice d’une école privée d’enseignement supérieur, l’Issep, à Confluence (Lyon 2e) ?
1 commentaire
  1. bruitdevert - 9 août 2014

    Un homme compétent et qui ne cumule pas d'autres activités électives...un homme rare à Lyon...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut