conseil_municipal©FlorentAceto_9

Les réactions à l’annonce des axes budgétaires de la Ville

Richard Brumm, adjoint aux finances de Gérard Collomb, a présenté les trois axes principaux du budget de la Ville pour 2015.

Augmentation modérée des impôts, économies de fonctionnement et recours à l’emprunt. Comme c'était attendu, les solutions avancées par Richard Brumm n’ont pas convaincu l'opposition au sein du conseil municipal.

Côté UDI et UMP, Denis Broliquier et Laurence Balas ont fustigé les hausses d’impôts. Le conseiller municipal UDI a carrément affublé Gérard Collomb du surnom de "Père Fouettard du contribuable lyonnais".

Très critique envers la présentation, Nathalie Perrin-Gilbert, conseillère municipal "Lyon Citoyenne et Solidaire" et maire du premier arrondissement, a considéré que la présentation était "tout sauf un débat d’orientation budgétaire, puisqu’il n’y a pas de plan pour le mandat à venir".

à lire également
Georges Képénékian et Gérard Collomb à la métropole
Gérard Collomb et Georges Képénékian, les deux maires qui ont officié durant ce mandat, se sont mutuellement adressé leurs vœux, comme le veut la tradition au premier conseil municipal de l’année. Un exercice à la saveur particulière pour le millésime 2020, dernier du mandat. Les deux membres de la majorité seront adversaires aux prochaines élections municipales.
Faire défiler vers le haut