OL Land visuel
© dr

L’OL répond à notre sondage sur le Grand Stade

Alors que le Grand Lyon a voté lundi 29 novembre une nouvelle procédure de révision du Plan local d’urbanisme (PLU) ouvrant la voie à la réalisation du Grand Stade. Il y a quelques jours, suite à la publication de notre sondage sur le Grand Stade, l’OL a tenu à nous répondre.

L’OL nous avait fait savoir que désormais il répondrait à chaque information qui pourrait nuire à leur projet d’OL Land à Décines. Dont acte quelques jours après la publication de notre sondage sur le projet de Grand stade à Décines. À la question : "le Grand Lyon s'apprête à investir 180 millions d'euros publics pour réaliser les aménagements nécessaires à la réalisation du projet privé "OL Land" à Décines, principalement constitué d'un Grand Stade pour l'OL. Estimez-vous cela justifié ou non justifié ?”, 64 % des Grand Lyonnais interrogés ont répondu que cette dépense n’était pas justifiée.

L’OL conteste aujourd’hui la question posée : “Lyon Capitale laisse croire aux lecteurs que les aménagements qui vont être réalisés par les collectivités publiques ne concernent que le Grand Stade, alors que les différentes dessertes envisagées font en réalité partie intégrante du développement de l’Est lyonnais, tant au niveau économique que démographique”. Et la société de Jean-Michel Aulas de rappeler les précédents sondages effectués ; dont un commandé par le club de football, qui faisait apparaître un désir des habitants pour ce projet.

L’OL replace son projet dans un cadre plus vaste : le développement de l’Est Lyonnais. “Ce dossier a fait l’objet de l’approbation de l’ensemble des parties prenantes notamment via la signature le 13 octobre 2008 d’un protocole d’accord par tous les partenaires (Etat, Grand Lyon, Conseil Général, Sytral, Mairie de Décines et Olympique Lyonnais)”. Et l’OL de conclure en reprenant des chiffres d’un sondage commandé par le club en septembre 2009 : “86 % des interviewés considéraient que les communes de l'Est lyonnais allaient être les premières bénéficiaires en termes d'emplois et de développement des commerces”. Malgré le sondage publié par Lyon Capitale, l’OL affirme avoir le soutien de la majorité des habitants du Grand Lyon.

Dernier point sur lequel insiste l’Olympique Lyonnais, le club revient aussi sur l’impossibilité d’agrandir Gerland s’appuyant sur un manque de foncier, de modes de transports et une mission d’information et d’évaluation sur le devenir des équipements sportifs du site de Gerland qui écartait cet hypothèse. 64 % des personnes sondées souhaitaient pourtant voir l’actuel stade de l’OL agrandi.

(*) Sondage Opinion Way pour Lyon Capitale réalisé par Internet du 13 au 22 octobre 2010 auprès d'un échantillon de 1029 individus âgés de 18 ans et plus, représentatif des habitants du Grand Lyon. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas sur les critères de sexe, âge et CSP de l'interviewé. Les résultats du sondage ont été publiés en intégralité dans le mensuel Lyon Capitale de novembre 2010.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut