Pouria Amirshahi

Amirshahi (PS) :“Aubry a le droit de donner son point de vue”

Pouria Amirshahi, député socialiste frondeur des Français de l’étranger (Afrique du Nord et de l’Ouest), était ce lundi 20 octobre l’invité du journal de 8h de Sud Radio. Il s’est dit “heureux” des déclarations de Martine Aubry.

Interrogé par Christine Bouillot, Pouria Amirshahi, député PS frondeur, s'est dit ce lundi matin "heureux d'entendre ce que dit Martine Aubry". "Plus nous sommes nombreux à faire entendre qu'une autre politique est possible, plus elle aura de chances d'être mise en œuvre", estime le député frondeur.

“Pourquoi donner 40 milliards aux entreprises sans conditions ?”

"Il y a une situation qui se tend, la France n'arrive pas à enrayer le chômage, les liens sociaux sont en train de se défaire", note le député socialiste, et en cela, "Martine Aubry, ancienne première secrétaire [du PS], qui a contribué à la victoire de la gauche, a quand même le droit de donner son point de vue", affirme-t-il. "Elle a le droit de s'interroger sur des orientations qui ne produisent pas leurs effets. Pourquoi donner 40 milliards aux entreprises sans conditions, par exemple ?" s'interroge le député socialiste, reprenant la proposition de la maire de Lille de "mieux cibler la répartition des aides aux entreprises".

Dans un long entretien au Journal du dimanche, Martine Aubry a détaillé dimanche 19 octobre ses idées pour la France, tout en soulignant qu'elle "partage les propositions" économiques des députés PS frondeurs. Elle est également l'initiatrice d'un programme baptisé “Pour réussir”, mis en ligne sur le site www.ensemble-reussir.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut