Montage Thomas Gassilloud Sophie Cruz
© Tim Douet

10e circonscription : la droite perd la tête

ANALYSE. Entre erreur de casting et vague Macron, la droite est sur le point de perdre l'un de ses bastions dans la 10e circonscription du Rhône. Thomas Gassilloud de La République en Marche a frôlé l'élection dès le premier tour.

En retirant sa candidature au profit de sa compagne Sophie Cruz au dernier moment, Christophe Guilloteau, député LR sortant, s'attendait à perdre une partie de son électorat habituel. Dimanche 11 juin au soir, il a plutôt constaté une hémorragie. Sophie Cruz se qualifie pour le second tour mais n'obtient que 19,40 % des suffrages. C'est deux fois que le score de Christophe Guilloteau en 2012 en pleine vague rose. En plus du parfum de népotisme, Thomas Gassilloud (LREM) a surfé sur la dynamique Macron  : 46,66 %. Maire de centre droit, il s'est imposé comme une alternative pour l'électorat des Républicains. "Il est en campagne depuis des mois. Il a bâti sa candidature avec l'appui des maires du territoire", salue un des nouveaux cadres d'En Marche dans le Rhône pour expliquer ce score historique.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut