Villeurbanne : une fusillade évitée dans le quartier du Tonkin ?

Un passant a surpris un homme manipulant un fusil dans un véhicule. Alertée, la police a récupéré l’arme, avant qu’un second fusil ne soit découvert sous une autre voiture dans les environs.

L'homme aperçu en train de manipuler un fusil dans une Clio blanche, ce mardi, à Villeurbanne, a pris la fuite avant l'arrivée de la police. Alertée vers 13h, celle-ci se rend rue Jacques-Brel, dans le quartier du Tonkin. Ils découvrent alors un fusil de calibre 12 ainsi que des cartouches dans la voiture, entretemps abandonnée par son occupant. En parallèle, le service de déminage a été appelé et au sein de l'école primaire Nigritelle-Noire, une procédure de confinement a eu lieu par mesure de précaution. Selon la municipalité de Villeurbanne, dont les propos sont rapportés dans Le Progrès, "à aucun moment la sécurité des enfants n'a été compromise, les agissements des individus n'étant pas en direction de l'école". Dès 13h50, l'école a pu reprendre son fonctionnement normal. En inspectant la zone, la police a découvert un deuxième fusil, caché sous une Citroën AX stationnée à côté. Des rivalités entre bandes seraient évoquées à ce stade de l'enquête.

à lire également
2 commentaires
  1. Kasneh - 7 septembre 2017

    Le bien vivre ensemble villeurbannais !

  2. inesP - 8 septembre 2017

    Ha la la ces villeurbannais alors....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut