Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Un Oullinois avoue avoir agressé sexuellement trois fillettes

Présenté au parquet de Lyon vendredi 9 septembre, un Oullinois a été mis en examen pour agressions sexuelles sur trois fillettes.

C’est une nouvelle affaire résolue par la Brigade départementale de protection de la famille (BDPF). Un Oullinois de 34 ans a été mis en examen vendredi 9 septembre pour agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans.

Cette arrestation a été provoquée par l’aveu d’une jeune fille de 15 ans, après 9 ans de silence. L’an dernier, elle révèle à ses proches un événement qui s’est déroulé durant l’été 2006 à Saint-Cyprien à côté de Perpignan. La fillette, qui n’avait alors que 6 ans, rencontre lors de son séjour au camping un animateur qu’elle avait déjà croisé lors d’activités périscolaires en Côte-d’Or. Il l’attire dans sa tente, profitant de la confiance que lui accorde innocemment la petite fille, et l’abuse sexuellement.

Le parquet de Saint-Cyprien ouvre alors une enquête et découvre que cet habitant d’Oullins a déjà été accusé de faits similaires, mais que le dossier avait été classé faute de preuves. Deux familles avaient porté plainte en 2014. Leurs filles de 9 et 10 ans avaient confié à leurs parents que l’une avait été embrassée sur la bouche et l’autre caressée par un animateur du centre aéré de Saint-Genis-Laval. L’enquête est confiée à la gendarmerie du secteur mais ne trouve pas d’éléments probants. L’animateur nie alors les faits.

L’individu, à présent caissier, a été convoqué par la BDPF. Il a subi plusieurs heures d’auditions et a fini par avouer les trois agressions, de Saint-Cyprien et de Saint-Genis-Laval. Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut