Police lyon
©Tim Douet

Poussette aspergée de white spirit : une enquête ouverte à Bron

La Sûreté départementale mène une enquête préliminaire suite à la plainte de la famille d'un rabbin de Bron. Selon une source judiciaire interrogée par Le Progrès, "aucun élément ne permet de dire qu'il y a une dimension antisémite dans cette affaire".

Un bébé de 14 mois a été irrité et légèrement brûlé par du white spirit déversé la veille sur sa poussette. Un acte malveillant survenu en début de semaine à Bron au sein de la famille d'un rabbin de la ville. Suite à une plainte déposée par la famille, une enquête préliminaire a été ouverte et des investigations scientifiques sont en cours. Selon une source judiciaire interrogée par Le Progrès, "aucun élément ne permet de dire qu'il y a une dimension antisémite dans cette affaire". Même si toutes les pistes restent ouvertes, l'enquête semble creuser autour des relations avec le voisinage : le white spirit ayant été déversé sur la poussette du bébé dans le hall de l'immeuble. Deux locataires ont été placés en garde à vue et interrogés ce vendredi avant d'être mis hors de cause.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut