Police lyon
©Tim Douet

Poussette aspergée de white spirit : une enquête ouverte à Bron

La Sûreté départementale mène une enquête préliminaire suite à la plainte de la famille d'un rabbin de Bron. Selon une source judiciaire interrogée par Le Progrès, "aucun élément ne permet de dire qu'il y a une dimension antisémite dans cette affaire".

Un bébé de 14 mois a été irrité et légèrement brûlé par du white spirit déversé la veille sur sa poussette. Un acte malveillant survenu en début de semaine à Bron au sein de la famille d'un rabbin de la ville. Suite à une plainte déposée par la famille, une enquête préliminaire a été ouverte et des investigations scientifiques sont en cours. Selon une source judiciaire interrogée par Le Progrès, "aucun élément ne permet de dire qu'il y a une dimension antisémite dans cette affaire". Même si toutes les pistes restent ouvertes, l'enquête semble creuser autour des relations avec le voisinage : le white spirit ayant été déversé sur la poussette du bébé dans le hall de l'immeuble. Deux locataires ont été placés en garde à vue et interrogés ce vendredi avant d'être mis hors de cause.

à lire également
Police lyon
Voitures brulées, jets de pétards, de fusées… 17 individus, pour la plupart mineurs, ont été interpellés dans la nuit du 13 au 14 juillet suite aux violences commises dans l’agglomération lyonnaise.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut