Police © Tim Douet

Pillage du Printemps à Lyon : deux suspects relaxés, un condamné

Après le pillage du Printemps dans la nuit du 14 au 15 juillet, quatre suspects ont été arrêtés. Deux d’entre eux ont été relaxés, ils se trouvaient visiblement au mauvais moment au mauvais endroit.

Le magasin Printemps situé rue de la République à Lyon a été pillé dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier après les célébrations de la victoire de l'Algérie durant la coupe d'Afrique des nations. Quatre personnes ont été interpellées pour ces faits, dont deux qui ont été relaxés mardi, rapporte Le Progrès. Les deux suspects se trouvaient visiblement au mauvais endroit au mauvais moment. Le premier, un livreur, a rapidement été disculpé. Le second, ivre au moment des faits, a assuré avoir paniqué à la vue des policiers. Son implication n'a pu être démontrée, explique le quotidien. Concernant les deux autres, confondus par les caméras de vidéosurveillance, l'un a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d'intérêt général tandis que l'autre sera jugé le 14 août. 

à lire également
Laura Pfeiffer, la lanceuse d'alerte qui avait rendu publics des documents confidentiels de l'entreprise Tefal a de nouveau été condamnée ce jeudi par la Cour d'appel de Lyon. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut