Le Sucre

Malaises provoqués par des drogues : le Sucre porte plainte

Après les quatre malaises qui ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à cause d’une consommation de drogue, l’équipe du Sucre (Lyon 2e) s’est dédouanée de toute responsabilité et a annoncé avoir porté plainte contre les quatre personnes en question.

Dans un article publié par Mixmag, l'équipe du Sucre a annoncé qu'elle allait « porter plainte » contre les quatre victimes d'overdose "pour rappeler que l’établissement est en situation de victime de ces agissements irresponsables qui nuisent à notre image - notamment médiatique - et créent un préjudice lourd tout en créant un risque pour la pérennité économique de notre entreprise."

Ils ont affirmé être "hostiles et mener un combat de fond contre toutes les formes de consommation de drogue et qu’il n’y pas de ‘bonnes' ou de ‘mauvaises’ drogues". L'équipe du Sucre indique aussi avoir d'elle-même "demandé la fermeture de l'établissement à 3h du matin à titre préventif et non la police".

Pour rappel quatre personnes ont fait un malaise dans la nuit de vendredi à samedi au Sucre à cause d'une consommation de drogue. La direction a indiqué que l'incident "n'était pas la conséquence d’une mauvaise drogue vendue par un dealer sur place." "Les quatre personnes concernées, heureusement, vont mieux, selon les informations qui nous ont été communiquées", ont-ils conclu.

à lire également
Hotel de police 3e © tim Douet_0028
A Lyon les établissements sont restés fermés pendant près de deux mois avant de rouvrir le 2 juin. La veille, un homme a pourtant été interpellé à l'intérieur d'un bar restaurant à Lyon alors qu'il tentait d'ouvrir la caisse. 
Faire défiler vers le haut