Lyon : les douaniers saisissent 32 kilos de khat envoyés par la poste

Le colis a été repéré dans un centre de tri de la région parisienne et les douaniers ont suivi sa livraison à l’adresse d’un résident lyonnais, afin de constater le flagrant délit.

Quelque 32 kilos de stupéfiants envoyés par la Poste. Les douaniers ont intercepté ce lundi 2 octobre des colis de khat destinés à un individu résidant à Lyon. Classé comme stupéfiant, le khat est un arbuste cultivé en Afrique de l'Est et au Yémen dont les feuilles contiennent des alcaloïdes, proches de l'éphédrine. Leurs principes actifs ont des effets similaires à ceux des amphétamines. Le khat peut aussi se consommer mélangé avec de l'opium pour servir d'antalgique.

En l'occurrence, le khat intercepté par les douaniers en début de semaine était présent sous forme de tiges et de feuilles vertes séchées. Conditionné en deux colis, le produit a été découvert à l'occasion d'une opération de contrôle dans un centre de tri postal de la région parisienne. Les douaniers lyonnais ont ensuite mis en place une livraison surveillée à l'adresse du destinataire afin de constater le flagrant délit.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut