Police lyon
© Tim Douet

Lyon : il touche une allocation sous sept identités différentes

Un Lyonnais de 25 ans a été arrêté pour avoir touché des allocations Pôle Emploi de sorti de prison sous sept identités usurpées.

Un Lyonnais de 25 ans a été interpellé le 9 novembre dernier à 9h15. Entre 2016 et 2017, il aurait bénéficié de l'allocation temporaire d'attente versée par Pôle Emploi aux personnes sortant de prison et en attente de trouver un emploi sous sept identités usurpées pour un préjudice de 9 278 euros. L'alerte a été donnée par un employé de Pôle Emploi lorsque le suspect s'est à nouveau présenté devant lui pour demander une nouvelle allocation (préjudice évité de 24 000 euros). Le Lyonnais avait déjà souscrit deux crédits revolving à partir de ces mêmes identités. Le préjudice est de l'ordre 6 626 euros pour ces crédits. Il a reconnu les faits et fera l'objet d'une comparution devant un officier de police judiciaire le 8 février prochain pour "escroquerie, aggravées et usurpations d’identités".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut