Pont Raymond-Barre

Des passants empêchent une agression sexuelle sur les berges du Rhône

Plusieurs personnes sont venues en aide à une joggeuse se faisant agresser sexuellement par un homme ivre ce samedi matin à hauteur du pont Raymond Barre.

Ivre et sous l'emprise de stupéfiants, il n'a pas supporté que la jeune femme repousse ses avances. Il est environ 7 heures du matin ce samedi lorsqu'une joggeuse en plein footing sur les berges du Rhône passe sous le pont Raymond Barre. C'est là qu'elle est abordée par un homme de 48 ans qui lui propose des relations sexuelles.

Sauvée par des passants

Comme la jeune femme décline, ce dernier se rue sur elle, lui touchant le sexe et les seins, indique Le Progrès, qui relaie l’information. Mais l'homme n'a pas le temps de s'en rendre compte que plusieurs passants sont déjà en train de l'écarter de la jeune femme. Ils préviennent la police, à qui ils remettent l'agresseur quelques instants plus tard.

Présenté au parquet dimanche ce Villeurbannais inconnu des services de police devrait être jugé en comparution immédiate dès lundi.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut