Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

Des cambrioleurs de buralistes arrêtés dans le Rhône et l'Ain

Un vaste coup de filet a eu lieu mardi dans la communauté des gens du voyage, pour arrêter des individus suspectés d'effractions dans des bureaux de tabac.

Une grosse cylindrée, des opérations nocturnes sur des commerces ciblés, une zone d'action vaste allant de l'Isère à la Saône-et-Loire... Devant l'organisation très professionnelle des malfaiteurs, une section de recherche avait été spécialement constituée entre le Rhône, l'Ain et la Loire pour remonter la trace de cambrioleurs qui dévalisaient de nuit des bureaux de tabac. C'est ce que raconte aujourd'hui Le Progrès.

Dix interpellations en quatre lieux

Après enquête autour d'une quarantaine de cambriolages, les gendarmes sont remontés jusqu'à plusieurs individus membres de la communauté des gens du voyage. Mardi matin, avec le renfort d'une centaine d'hommes, la section de recherche a procédé à une opération en quatre lieux distincts, Irigny et Brignais près de Lyon, Niévroz et Prevessin-Moëns dans l'Ain. Dix personnes ont été interpellées.

Trois d'entre elles (des femmes) ont été relâchées. Sept hommes ont été présentés devant un juge lyonnais jeudi. Cinq ont été mis en examen pour association de malfaiteurs et vols en bande organisée, et écroués ; les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut