Air Cocaïne : nouvelle demande de remise en liberté des deux pilotes

Les deux pilotes emprisonnés depuis novembre à Marseille dans le cadre de l'affaire Air Cocaïne ont formulé une nouvelle demande de remise en liberté.

Les avocats de Bruno Odos et Pascal Fauret ont déposé en fin de semaine dernière une demande de remise en liberté pour les deux pilotes. "Aucun élément légal ne permet leur maintien en détention. Leur détention n'est aucunement justifiée, car il n'y a aucun risque de non-présentation", a estimé leur avocat Éric Le François. La semaine dernière, les deux pilotes avaient été entendus séparément par Christine Saunier-Ruellan, la juge d'instruction en charge du volet français de l'affaire.

Après leur invraisemblable libération de République dominicaine en octobre 2015, les deux hommes avaient été placés en détention provisoire en novembre à la prison des Baumettes. Une demande de libération avait été déposée à ce moment-là, mais avait été rejetée.

Pour rappel, les deux pilotes, originaires de la région avaient été interpellé en 2013 à bord d'un avion transportant 680 kilos de cocaïne, affrété par la société SN-THS basée à Bron. Pris la main dans le sac à l'aéroport de Punta Cana, la justice dominicaine les avait condamnés à 20 ans de prison.

1 commentaire
  1. juanphilip69 - jeu 3 Mar 16 à 10 h 00

    On peut leur faire confiance; ce ne sont pas des gars susceptibles de prendre la poudre .... d'escampette !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut